Michel Onfray lance une revue : Front Populaire

Michel Onfray pour occuper le confinement avait proposé d’investir dans une activité de longue durée mais c’est lui qui s’engage parallèlement dans une activité de longue durée en créant une revue trimestrielle qu’il a baptisé du nom symbolique de Front Populaire. Le titre est à lui seul évocateur de l’esprit d’une coalition de gauche mais les auteurs de ce nouveau journal sont d’anciens élus, des gilets-jaunes, des enseignants, des juristes, des journalistes, des démographes… Certains sont de gauche, d’autres de droite, tordant ainsi le cou à ce type d’interprétation d’un front de gauche se présentant plus comme un front d’intellectuels. Cette publication se veut comme un outil d’éducation populaire et cet outil souhaite ne pas prendre les français pour des enfants ce que nos dirigeants ont une forte tendance à faire. Implicitement il fait comprendre que la première information donnée par l’outil qu’il propose, sera celle de la vérité sur cette pandémie qui répand actuellement angoisse et inquiétude chez les français et même bien au delà des frontières françaises et européennes. Il s’embarque dans cette aventure avec l’idée de réunir les souverainistes des deux bords pour repenser les grandes questions de notre époque à travers cette revue qui devrait voir le jour avant l’été. Le journaliste Stéphane Simon l’accompagne dans cette aventure.
Frontpopulaire


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda