Les éoliennes de plus en plus contestées

La France compte quelque 8 000 éoliennes sur son territoire. 20 000 éoliennes terrestres ou maritimes sont prévues à l’horizon 2028.
Cette décision qui prévoit d’accélérer le développement de l’éolien a été prise en catimini l’année dernière, en pleine crise du Covid.
Par exemple, le chantier d’un parc éolien vient d’être lancé en baie de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). 62 éoliennes en mer de 207 mètres de haut (la taille de la tour Montparnasse) sont prévues pour 2023.
Les opposants à ce monstrueux projet (parmi lesquels les pêcheurs de la région) dénoncent notamment les avantages financiers exorbitants accordés par l’État au promoteur éolien espagnol Iberdrola : des recettes de 4,7 milliards d’euros garanties par l’argent public, en plus du désastre écologique pour la faune marine.
Les éoliennes coûtent un pognon de dingue au contribuable (plus de 40 milliards d’euros déjà dépensés) pour une énergie intermittente (24 % de taux d’activité) payée au prix fort par les Français. Elles sont polluantes et défigurent nos paysages.
Elles sont aussi mortelles pour la faune. Selon les associations de défense des animaux, ce sont 60 000 oiseaux qui meurent chaque année à cause des éoliennes en France. La semaine dernière, Angèle, un gypaète barbu (espèce protégée) réintroduit en 2020 dans la Drôme, a été découpé par une pale d’éolienne en Hollande.
Dans une ferme de Loire-Atlantique, 400 veaux et vaches laitières sont mortes depuis l’installation d’éoliennes à proximité. A cause des éoliennes maritimes, les baleines victimes des infrasons s’échouent, les oiseaux marins sont décimés, les poissons disparaissent (En quelque sorte un remède pire que le mal NDLR)
Communiqué Contribuables associés

Extrait du remarquable : Bilan 2020 de l´éolien en Allemagne
Au cours des dernières années, la taille moyenne des éoliennes installées a constamment augmenté. Toutefois, la puissance moyenne d´une éolienne installée au cours de l’année 2020 reste avec 3,4 MW pratiquement inchangée par rapport à 2019, selon /1/. Ces éoliennes nouvellement installées ont en moyenne un diamètre de rotor de 122 m, une hauteur du moyeu de 135 m et une hauteur totale de 196 m. Avec 298 W/m² en moyenne, le gisement, c´est-à-dire le rapport entre la puissance nominale et la surface balayée par le rotor, est resté constant par rapport à 2019. Ceci laissant entendre qu’il n’y a pas de progrès possible.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Nous suivre sur Facebook

Agenda