Ça flambe partout la Covid-19, même en Gironde

A quelques jours de la rentrée le nombre de cas ne cesse d’augmenter, créant un mouvement d’incertitude a tel point que le gouvernement a différé l’annonce du plan de relance. 4 897 nouvelles contaminations au cours des dernières 24 heures, indique Santé publique France pour le dimanche 23 août, contre 3 602 samedi avec quelques points chauds comme Paris, Marseille et le Cap d’Agde. Ce dernier lieu prête à sourire quand on imagine les naturiste dans le plus simple appareil avec un masque sue le visage, le coronavirus aurait-il de l’humour ? C’est vrai avec ces retours de vacances un certains nombre de lieu de concentration se font jour comme le parvis des gares où on ne met le masque que pour rentrer dans la gare, c’est la course au laisser aller. Les lieux de tests ne désemplisse pas et c’est jusquà plusieurs heures d’attente pour se faire contrôler. "On est toujours sur la première vague avec une perte liée aux distanciations civiques. Il y a une reprise dans des régions pas touchées lors de la première crise du mois de mars. En France, l’équilibre est fragile, les contaminations augmentent depuis début août mais pas qu’en France, c’est pareil en Espagne et en Italie qui vient d’avoir une augmentation depuis mi-août", alerte le Pr Jean-François Delfraissy, Président du Conseil scientifique. On observe une forte progression de la circulation du virus du SARS-COV-2 chez les jeunes adultes, notamment les 20-40 ans car c’est eux qui ont lâché la bride dans le cadre du mois d’août durant lequel la majorité des français partent en vacances. Les mesures sanitaires dans toutes les entreprises privées ou publiques passent par la systématisation du port du masque dans toutes les entreprises et le recours massif au télétravail. Dès la rentrée de septembre, le port du masque sera obligatoire partout dans les entreprises, y compris en open-space. La date de la rentrée scolaire n’est pas différée mais le port du masque est obligatoire pour tout le monde. On est bien loin des facéties du début de l’épidémie où le ministre de la santé affirmait sans broncher que le masque servait à rien,on a fait très fort dans la nullité et on prête encore une oreille à ce que nos dirigeants disent quand on sait que l’histoire retiendra que la France s’est offert le plus grand scandale sanitaire avec l’interdiction de la chloroquine.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda