Si derriere la polémique se cachaient les gros sous

Quand même curieux cette histoire entre les caciques parisiens et le turbulent marseillais car c’est à peu près ce qui se développe dans cette affaire du traitement du Covid 19. Il est clairement reconnu que c’est "l’orage immunologique" déclenché par la charge virale dixit Pr Roland Tubiana APHP qui envoie les patients en réanimation et on autorise le Plaquenil de Sanofi uniquement dans les cas graves. Cette démarche apparaît comme contraire à l’esprit de la démarche du Pr Didier Raoult qui lui cherche à éviter la surcharge virale en la faisant baisser d’entrée par l’administration conjuguée de l’Azithromycine de chez Teva et du Plaquénil (hydroxyquénoléine) de chez Sanofi. Il est vrai que quand on se lance dans ce genre de tentative d’éclaircissement tout s’obscurcit car on s’aperçoit rapidement que tout ce qui n’est pas financièrement juteux dans ce genre d’industrie est abandonné comme le lâchage par Teva de ses sites de Lens et de Nevers d’autant que Nevers est spécialisé dans la présentation de médicaments sous forme de lyophilisat, il ne s’agit même pas d’imaginer conserver une fabrication d’un rapport honnête, il faut que ça paye et de préférence beaucoup. La santé n’est plus considérée aujourd’hui comme un secteur social d’équilibre, mais comme une source de profit illimité avec tout ce que cela comporte comme attitudes malveillantes avec en premier lieu de mettre à genoux l’hôpital qui ne rapporte pas assez aux investisseurs et coûterait trop cher aux contribuables. Ceci n’est pas à démontrer dans la mesure où chacun sait bien que les investisseurs font même de l’argent sur la vieillesse et la mort avec des maisons privés aux coûts astronomiques qui rapportent grassement. On comprend mieux la pénurie de masques, de tests, de gants, demain de médicaments, d’oxygène, pratiquement de tout dans la tourmente actuelle, car il n’est pas dans l’esprit du néo-libéralisme de prévoir les crises de quelques types que ce soit et surtout pas sanitaire.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda