Bordeaux

C’est surement ce qu’a voulu signifier le traiteur qui a constitué cette rame de Tram en gâteau afin que tous les présents, très nombreux par ailleurs puissent en goûter.



Vingt ans ça se fête et c’est bien ce qu’ont voulu démontrer, la Mairie de Bordeaux et la Communauté Urbaine, en réunissant tous les élus qui en responsabilité on pris part à cette grande aventure qui a transformé le paysage bordelais et si Pierre Hurmic a ouvert la série des discours avec des emprunts a des auteurs locaux démontrant l’intérêt du tramway dans la série dans le synopsis bordelais, c’est Alain Juppé qui a rappelé que dans cette histoire, il n’y a pas eu de tramway de gauche ni de droite et que foin des étiquettes quel que soit le bord tout le monde avait tiré dans le même sens. C’est pourquoi était ainsi rassemblé dans une union parfaite, Pierre Hurmic et Alain Juppé accompagné d’Alain Rousset, Patrick Bobet et Vincent Feltesse pour célébrer cet anniversaire à laquelle était invité Etienne Guyot préfet d’Aquitaine qui est très engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique et la lutte contre les gaz à effets de serre.

Les officiels arrivent pour inaugurer la fête

Dès onze heures ce matin les curieux s’agitaient devant la tente érigée dans le dos de la statue de Jacques Chaban-Delmas, tout un symbole à moins que ce soit ironie de l’histoire car ce tramway il est né contre l’avis de l’ancien édile qui avait souhaité un métro, Alain Juppé relevant que cela faisait un peu trop bordelo-bordelais. C’est ainsi que la toile d’araignée du tram a été tissée sur l’ensemble de la Métropole pour favoriser les échanges et lui donner plus de vie car durant cette période on est passé de la Communauté Urbaine à la Métropole sans épouser tous les aspects de la Métropolisation qu’Alain Juppé en homme avisé avait refusé d’en épouser tous les contours. C’est sur le coup de midi que les personnalités sont arrivés pour prendre place la tribune faire face à la nombreuse assistance qui était présente pour partager cet anniversaire festif et convivial. C’est donc une manifestation qui s’est déroulée dans la plus profonde concorde autour de ce tramway qui est d’après les interlocuteurs le plus beau tramways de France et le préfet n’a pas hésité à souligné l’importance de l’industrie des transports en France.

Les bougies de l’anniversaire allumées sur le tram en gâteau

Malheureusement ce jour la cela n’a pas été que du gâteau pour le tram car un assez violent accrochage a eu lieu entre deux rames entre les stations : Place de la Bourse et Porte de Bourgogne et cela n’a pas vraiment terni la fête car il n’y a pas eu de blessé et seulement de la tôle bien froissée, montrant bin que le matériel est "costaud". Le seul dérangement est que la ligne est interrompue jusqu’ à ce lundi. En attendant des bus prennent le relais pour faire les jonctions entre les tronçons indemnes en essayant de créer le plus de fluidité possible sur les lignes B et C en cette période de Fêtes de fin d’année qui risquent d’être compliquées avec à chaque fois un dimanche à la veille de la Fête risquant des complications de déplacements pour ces jours en service minimum comme on l’a connu pour le onze novembre.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda