Bordeaux

La rentrée des vacances scolaires à Bordeaux

Pour l’instant l’Aquitaine ne présente pas de "cluster" de Covid 19 et si la Gironde a connu un des tout premiers cas de la maladie, pour l’instant celle-ci ne s’est pas étendue et l’effort porte sur la coupure de la chaîne de transmission.

A part les deux départements particulièrement touchés que sont l’Oise et le Haut-Rhin qui voient leurs écoles fermées pendant quinze jours, l’Aquitaine n’est pas soumise à cette mesure. La rentrée scolaire va s’effectuer normalement, la vigilance va porter à faire respecter de manière stricte les gestes de préventions. C’est ce qu’à souligné Nicolas Florian dans une conférence de presse tenue à l’Hôtel de ville, tout en faisant remarquer que cela n’est valable qu’au moment où il parle et que la situation peut évoluer à tout moment. Il a précisé qu’un point était fait chaque jour pour Bordeaux et la Gironde pour répondre à toute évolution de la situation. Ce qui préoccupe le maire, c’est d’assurer la continuité du service public et le fait de ne plus serrer des mains en campagne électorale est le cadet de ses soucis. Pour faire respecter les mesures d’hygiène une attention particulière va être portée sur la présence et l’approvisionnement de savon liquide dans les espaces sanitaires et particulièrement dans les écoles ou les élèves vont être amenés à se laver les mains de nombreuses fois par jour car on sait que la propagation du virus se fait par contact d’où il faut éviter de se serrer la main et de s’embrasser. Sur les cinq médecins de médecine scolaire, un va être totalement affecté aux problèmes que pose le Covid 19 afin d’y répondre immédiatement.

TBM dans la boucle de l’incitation aux gestes de prévention

Une cellule spéciale réunit désormais chaque jour plus spécifiquement, un groupe d’experts et de représentants des directions de la ville et de Bordeaux Métropole chargé de suivre la progression du virus, en vue de l’application de mesures exceptionnelles selon la situation. Le fonctionnement des écoles, crèches résidences pour personnes âgées, sites culturels, établissements sportifs ou lieux recevant du public, n’est pas perturbé pour l’instant. Néanmoins, chaque service de la ville se prépare assidûment à l’évolution probable de la situation vers l’épidémie ou les gestes barrières auront toujours toute leur valeur dans la lutte contre le virus. Nicolas Florian a rappelé que le respect des "gestes barrières" est essentiel avec le geste primordial du lavage des mains qui devrait être répété après chaque sortie ou changement de situation avec la solution d’appliquer un gel hydro-alcoolique régulièrement. Il est conseillé de ne pas se rendre dans les EHPAD sauf pour le minimum de vie sociale et il faut protéger en priorité les personnes les plus faibles face à l’attaque virale. Pour toute information sur le virus autre que médicale, un numéro vert est accessible le 0 800 130 000. En cas de suspicion sur sa propre santé ou celle d’un proche, il faut appeler le 15

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Nous suivre sur Facebook

Agenda