Bordeaux

« Et Je Danse, Aussi » au théâtre des Beaux-Arts.

C’est dans une ambiance feutrée que se déroule la pièce de Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat tirée du livre éponyme « et je danse aussi » adapté par Olivia Lancelot.

Un écrivain célèbre, Pierre-Marie Sotto, reçoit à son domicile une mystérieuse enveloppe. Elle est épaisse et une lettre accompagne le colis donnant une adresse mail et un nom d’expéditeur ; une certaine Adeline.

Pensant qu’il s’agit d’un manuscrit envoyé par un apprenti auteur, dans un premier temps, Pierre-Marie refuse de l’ouvrir, argumentant qu’il n’est pas éditeur et ne lit donc pas les œuvres des autres. Il se défend également d’en faire la critique. C’est la teneur du premier mail échanger avec Adeline qui va changer la donne. La femme insiste et lui signifie qu’il ne s’agit pas d’un roman. Pour le convaincre, elle lui envoie une photo. Visiblement Pierre-Marie est troublé et accuse le coup. Dans la correspondance qu’il engage avec cette femme, il n’en dit rien et donne le change. Il ne se livre pas à cette inconnue qui n’hésite pas à parler d’elle et donne des détails sur elle et sur sa vie.

Et Je Danse, Aussi
Avec Olivia Lancelot et Loïc Rojouan. Mis en scène par Benoit Gauthier Compagnie de la Moisson

Ils vont commencer une relation épistolaire numérique très suivie. Au commencement, ce jeu d’écriture va énormément leur plaire, ils ne se voient pas et ainsi ne se sentent pas embarrassés pour s’exprimer librement sur leur vie intime. Avec le temps une étrange relation va se tisser entre ces deux êtres. Au fur et à mesure de leurs échanges réguliers, on comprendra que cette femme cache quelque chose de grave et qu’il plane un secret sur la vie de l’écrivain.
La musique envoutante d’un guitariste ponctue et souligne les étapes de cette étrange relation épistolaire. L’atmosphère est souvent baignée de mystères entrainant le spectateur qui comme l’auteur, cherche à comprendre qui est réellement cette femme.

Agréable moment intime et captivant.

Avec Olivia Lancelot et Loïc Rojouan.
Musique et chanson originales de Kristophe Bach
Mis en scène par Benoit Gauthier
Compagnie de la Moisson

Jeudi 20 janvier 2022 à 20h30
Vendredi 21 janvier 2022 à 20h30
Samedi 22 janvier 2022 à 20h30
Jeudi 27 janvier 2022 à 20h30
Vendredi 28 janvier 2022 à 20h30
Samedi 29 janvier 2022 à 20h30

Pour réserver : https://www.theatre-beauxarts.fr/
tél :05 56 21 85 30
Théâtre des Beaux-Arts
2 rue des Beaux-Arts, 33800 Bordeaux
(Tram C arrêt Tauzia)

Ecrit par Marie-Laure Bousquet

Je suis rédactrice à Bordeaux-Gazette depuis 2016 où j’interviens le plus souvent dans les rubriques sur le théâtre, la culture, ou l’Art de vivre. J’alimente aussi la rubrique roman-feuilleton « Et si je vous racontais » avec des nouvelles fantastiques ou d’anticipation.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda