Bordeaux

Sevré de paquebots de croisières pendant vingt mois le port de la Lune se remet doucement de cette période de vide trop longtemps éprouvée et recommence a accueillir des visiteurs à belle silhouette.

Quoi de plus triste que des quais sans bateaux et les promeneurs bordelais l’ont éprouvé pendant de long mois. Bien sur le Bat’Cub continuait sa noria et quelques unités fluviales restaient accrochées au quai mais rien qui n’occupait vraiment le paysage, le regard coincé à ras des flots. Bien sur lors de l’été dernier il y a eu l’épisode des croisières du Ponant avec le Bougainville qui prenait le départ chaque semaine depuis Bordeaux devenu son port d’attache mais la diversité éveille la curiosité et elle n’était pas au rendez-vous. Donc voilà reparti l’arrivée et le départ régulier de navires venant déposer son lot de croisiéristes qui peuvent découvrir dès le pied posé à terre, les chats de Geluck, pas fou ce belge ! On attend ainsi d’autres M.S. au nom évocateur avec leurs touristes qui vont venir irriguer le centre de Bordeaux et donner la main à un commerce qui en a bien besoin après cet épisode Covid qui a bien secoué tout le monde au propre comme au figuré. Il est plutôt sympathique de sentir l’étau se desserrer même s’il on se doit de rester prudent et d’éviter de chanter victoire trop tôt comme un passé récent nous en a fourni l’exemple.

Vue inédite de l’Artania réalisée par Gérard Lajournade depuis son kayak

L’Artania est un navire de 230 mètres de long et de 29, 60 mètres de large qui peut accueillir près de 1200 passagers. Il a été inauguré par la Princesse Diana en 1984, construit en Finlande pour la compagnie américaine Princes Cruises, il a porté le nom de Princess Diana. En 2005 il est transféré vers la flotte de P & O Cruises et a par la même occasion changé de nom pour devenir le MS Artemis sous pavillon des Bermudes. Depuis avril 2011, il navigue pour Phoenix Reisen sous le nom d’Artania et cela fait donc 37 ans qu’il arpente les mers. Cette croisière au départ de Brème a conduit ses passagers à Douvres, puis à l’Ile de Portland toujours en Angleterre puis il a traversé le Golfe de Gascogne pour se rendre à La Corogne et il est sur le chemin du retour après escale à Bilbao, une courte matinée au Verdon pour se retrouver à Bordeaux ou il séjourne depuis hier à 18 heures. Il quittera Bordeaux dans l’après midi pour rejoindre Le Havre puis Zeebrugge en Belgique et escale en Hollande à Rotterdam avant retour à la case départ de Brème.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda