Le Bouscat

Bilan et perspectives pour l’Hippodrome du Bouscat

De tradition lors de la première réunion hippique de l’année Jean-Michel Descamps Président de la Société d’Encouragement de Bordeaux fait le point sur la l’Hippodrome en compagnie de Jean-François Beaucamp
Vice président chargé de la communication. Avec une progression des enjeux sur l’Hippodrome de plus de 3,3%, dans un contexte morose sur le plan économique la situation est plutôt favorable.

Côté courses, piste et bâtiments
En 2013 se sont 32 réunions qui se sont tenues et malgré l’annulation du quintet de galop les enjeux ont approché le million d’euros dans un contexte défavorable. Pendant la même période le parcours d’obstacle a été mis entièrement corde à droite avec l’apparition de six nouveaux obstacles synthétiques et deux anciens ont été déplacé. Ainsi en deux ans le parcours a été quasiment entièrement refait en le rendant moins dangereux (franchissement de sols différents) pour un investissement de 150.000 euros subventionnés à 40%.
Jean-François Beaucamp, Jean-Michel Descamps er Elsa Marty
Il reste toujours aussi sélectif et il satisfait les professionnels qui souhaitaient ces modifications, la diagonale étant utilisée maintenant comme haie d’essai. Durant l’été 2013 les anciens boxes ont été rénovés avec la construction de 19 boxes supplémentaires pour faire face à des réunions appelant de nombreux chevaux ou pour des mini-meetings avec 2 jours de rang d’épreuves comme pour les 9 et 10 mars 2014.Un espace réservé aux lads permettant d’accueillir 8 personnes dans des conditions correctes a été créé. Bordeaux est une étape aussi pour les chevaux de concours qui se déplacent du Nord au Sud de l’Europe d’ou l’importance de ces réalisations.

Côté événements et restauration
Jean-Michel Descamps a déclaré : "Il est important de faire revenir du monde sur les hippodromes" pas forcément pour qu’ils jouent mais simplement pour pouvoir jouir d’un spectacle gratuit dans une atmosphère de détente avec un cadre de verdure. C’est ainsi que de nombreuses animations en direction des enfants ont été mises en place car on peut venir à l’hippodrome en famille en particulier pour Pâques ou est organisée une course aux œufs. Il y a aussi la rentrée des classes, Halloween, Noël et si aux débuts une cinquantaine d’enfants étaient présents actuellement c’es 200 voire 300 enfants qui peuvent faire des promenades en carriole, profiter de structures gonflables avec cadeaux et goûter à la clé le tout offert par la société des courses.
Philippe Gaudou fait le tour des convives
L’hippodrome peut organiser des séminaires car il dispose d’une salle panoramique disponible aussi les jours de courses avec vue sur l’hippodrome, de possibilités de restauration avec le restaurant panoramique de la table de l’Hippodrome avec Philippe Gaudou aux fourneaux ouvert tous les midis en semaine et la brasserie tenue par Dominique Marchand ouverte les jours de courses et de qualification. Lors de ces séminaires il est possible d’organiser des courses privés pour immerger des participants que l’on habille en driver avec des sulky à deux places pour être accompagné par un professionnel. Le coût de ces courses privées s’élèvent à 5.000 euros HT et elles intéressent les grosses sociétés.

Ce que l’année du cheval réserve
2014, selon l’astrologie chinoise, est l’année du Cheval de Bois et ce sera une belle année pour l’Hippodrome avec la traditionnelle étape du Défi du Galop le samedi 24 mai et deux Quintés l’un le mercredi 8 octobre dans le cadre d’un mini-meeting et le mercredi 12 novembre. Dès le 23 février dans une réunion de plat et obstacles dans le cadre du jumelage avec l’hippodrome irlandais de Killarney 5 cavaliers amateurs irlandais prendront part à des courses aux côtés de gentleman et cavalières français. On sait d’ores et déjà qu’il y aura un grand prix de Hong-Kong lors d’un réunion avec la présence de représentants chinois comme il existe un grand prix de Bordeaux à Hong-Kong.
Le rond de présentation
Il y aura deux Grands Prix du Sud-Ouest, en plat le samedi 6 septembre et au trot le dimanche 12 octobre. Bien sur des journées d’animation seront proposées tout au long de l’année afin d’attirer de nouveaux public à découvrir l’ambiance d’un champ de courses avec des journées destinées aux enfants et aux plus grands avec des cadeaux à la clé. A terme il sera beaucoup plus facile de se rendre à l’Hippodrome du Bouscat avec l’arrivée dt tramway et l’implantation d’un parking de dissuasion qui viendra en appui de la capacité de stationnement déjà importante.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Nous suivre sur Facebook

Agenda