Les vols en provenance du Brésil suspendus

Nombreux étaient ceux qui demandaient cette décision depuis plusieurs jours car ce variant brésilien semble plus meurtrier que l’anglais mais pour l’instant moins répandu en France que le variant anglais. Pour l’instant le P1 (c’est le nom qu’on lui a donné) n’affecte qu’un pour cent de la population dans l’hexagone mais vu sa virulence et sa contagiosité les autorités étaient très inquiètes, ce qui a amené Jean Castex a annoncé cette mesure. Jusqu’à la semaine dernière, les précautions sanitaires consistaient en la simple présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ du Brésil, mais on peut s’infecter dans ce laps de temps d’où nouveau test à l’arrivée. Ceci n’a pas semblait suffisant étant donné le comportement totalement capricieux de la contamination. Ce qui inquiétait le plus c’est que plus de la moitié des patients hospitalisés au Brésil ont moins de 40 ans et que le virus serait plus résistant aux vaccins d’autant que les chinois disent que leur vaccin est inefficace contre ce variant, aveu plutôt inquiétant
d’après l’interview de Benjamin Davido, infectiologue publié dans Marianne


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda