Nous sommes en guerre

Depuis samedi soir minuit tout ce qui ressemble à de l’amusement de près ou de loin a été fermé et les français sont loin d’être rassurés car on assiste à un nouveau rush dans les magasins avec des files serrées et ininterrompues aux caisses où les gens sont littéralement les uns sur les autres, il y a quelques risques que cela ne se reproduisent après les annonces du Président de la République qui suspend brutalement toutes ses réformes dont la réforme des retraites et du chaumage, là il faut reconnaître que le Covid 19 est plus efficace que les gilets jaunes. Lors de son intervention Emmanuel Macron a prononcé cinq fois, "nous sommes en guerre" et il ne faudra surtout pas oublier que si nous gagnons la dite guerre, ce sera grace au service public de l’hôpital sur lequel les gouvernements successifs n’ont de cesse que lui supprimer des lits. Le mot n’a pas été prononcé car on aurait pu dire que nous sortons du stade finement c... au stade du confinement cars le plus extraordinaire c’est que Marine Lepen avait dès les premiers jours demandé la fermeture des frontières qu’Angela Merkel vient de mettre en place comme elle avait demandé le report des élections dont on vient de renvoyer le second tour au mois de juin à la date du 21, pas si nul que ça. Face à la crise la chancelière allemande a mis cinq cent cinquante milliards d’euros sur la table en renonçant au sacro-saint dogme de l’équilibre budgétaire et Macron trois cents après tout on est en guerre face à un ennemi sournois qui pourrit la vie à l’Europe entière. Les mesures annoncées si elles ne portent pas leur nom ne sont ni plus ni moins que du confinement avec cette forte invitation a ne pas mettre le nez à la fenêtre ouverte. Curieusement on a appris que le virus à la vie dure sur les surfaces et ne serait-il pas possible qu’il soit rentré en Europe sur la surface d’un produit manufacturé quelconque, mais tout le monde se garde bien d’avancer cette hypothèse pour ne pas faire de peine au chinois, vu la difficulté qu’on a à identifier le patient zéro.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda