Chiffres des vaccinations : cacophonie administrative

Sous la pression, le ministère de la Santé a finalement publié de premiers chiffres officiels sur l’avancement de la campagne de vaccination. Moins d’un mois après la remise du rapport sur l’ouverture des données publiques, le gouvernement Castex s’empêtre déjà dans la communication des chiffres sur la campagne de vaccination contre le Covid-19. Très attendus, ces chiffres n’étaient, jusqu’au lundi 11 janvier au soir tout du moins, disponibles que sur le site de visualisation de données Covidtracker, fondé par Guillaume Rozier, qui fait désormais référence en France sur l’ensemble du suivi de la pandémie. Et ce pour la simple et bonne raison que lui seul disposait de ces chiffres. À partir du 30 décembre, soit deux jours après le début de la campagne de vaccination, le cabinet du ministre de la Santé, Olivier Véran, commence en effet à lui communiquer en privé les chiffres des vaccinations pour qu’il alimente ses graphiques à partir de données officielles et non plus à partir de brochures de presse locale. Pourtant, les autorités de santé disposent de leur propre tableau de bord, conçu lors de la première vague de mars 2020 avec le département Etalab de la direction interministérielle du numérique (Dinum).
Sollicité par Acteurs publics pour connaître les raisons de ces délais de publication, qui visiblement ne relèvent pas d’un manque de volonté politique, mais plus vraisemblablement de problèmes techniques ou de renseignement de la base par les professionnels de santé, le ministère de la Santé renvoie directement vers Santé publique France. En guise de réponse, l’agence explique que pour produire les indicateurs de suivi des vaccinations à partir des données anonymisées issues de Vacc-SI, elle a besoin “de la remontée effective de l’ensemble des données vers nos systèmes, ce qui est en cours, et qui nous permettra, après consolidation et intégration dans nos modèles, de produire les indicateurs de suivi de la vaccination, qui seront également accessibles, comme les données, en open data”. Le directeur des données de l’agence, Yann Le Strat, a d’ailleurs expliqué, lors d’une conférence de presse le 8 janvier, que les données remontées par Vacc-SI n’était pas exhaustives, rapporte Le Monde.
Extraits de "Chiffres des vaccinations : chronique d’une cacophonie administrative" par Emile Marzolf


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Nous suivre sur Facebook

Agenda