Bordeaux

Alain Anziani a présenté ses vœux à la Métropole



Beaucoup de monde pour ces vœux à la Métropole en soirée entre élu(e)s, autorités civiles, militaires et ecclésiastiques, représentants des partenaires et des entreprises même le maire de Libourne Philippe Buisson était la et surtout Fabienne Buccio qu’Alain Anziani a salué et remercié avant son départ vers d’autres cieux en précisant qu’il avait toujours travaillé en bonne entente avec elle, c’était quelque part le moment émotion de la soirée car elle a été longuement applaudie. Il a aussi cité que pour cette soirée qu’il avait invité ses prédécesseurs Alain Rousset, Vincent Feltesse et Patrick Bobet. Il a commencé en précisant que "nous vivons dans l’incertitude et dans la crainte" entre ce qui se passe en Ukraine, en Iran sans oublier que les menaces terroristes rodent toujours et qu’il faut rester vigilant. En ce qui concerne la Métropole le plan climat reste la boussole de l’assemblée qui doit conjuguer démocratie et éthique face à l’évolution de la situation qui a touché de plein fouet l’immédiate proximité de la Métropole avec les feux de l’été dont aujourd’hui, six mois plus tard toutes les fumeroles ne sont pas éteintes et il ne supporte pas qu’on puisse s’en prendre aux pompiers. Un des enjeux majeurs reste la mobilité qui peut rapprocher les lieux en temps de parcours et le RER métropolitain est une réponse qu’il reste à finaliser mais le président veut que la Métropole soit la mieux desservie possible en moyens de transports tout au long de la semaine. Il n’a pas hésité à promouvoir l’idée du GPSO comme réponse écologique aux déplacements grandes distances en la présence du maire de Bordeaux car s’ils partagent de nombreux points de vue, ce dernier est loin de les rapprocher. Avec l’arrivée du nouveau préfet, il espère que les difficultés s’aplanissent même si les points de vue sont solidement ancrés dans cette affaire. Il souhaite d’autre part que la Métropole développe l’innovation sous toutes ses formes et dans tous les domaines pour répondre positivement à tous les défis qui nous attendent. Il a aussi évoqué les jours heureux où on évoquait une agglomération millionnaire alors qu’a l’heure actuelle vu le manque de foncier on est obligé de freiner des quatre fers et l’aménagement du territoire prend une place prépondérante dans la gestion de la Métropole et les problématiques accompagnantes. Pour terminer, il a évoqué les manifestations sportives importantes qui se dérouleront en 2023 avec le retour du Tour de France et les 5 matchs de la Coupe du Monde en précisant que l’action publique doit être non seulement sérieuse, mais joyeuse.
(Bernard Lamarque)


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Nous suivre sur Facebook

Agenda