Noël

Noël : acheter d’occasion pour ses enfants ?

Depuis plusieurs années, les applications et sites d’achat d’occasion se sont, démocratisées. Dans la plupart des smartphones, se trouvent vinted, le bon coin, ou encore Facebook et son option MarketPlace.

Pour beaucoup de parents, ces plateformes représentent l’opportunité d’offrir une nouvelle vie aux vêtements trop petits de leurs enfants, ou encore de dénicher à bas prix cette poussette dont ils rêvent. Et si cette année, les produits d’occasion n’étaient pas seulement pour la vie pratique du quotidien ? Et si, cette année, les enfants trouvaient sous le sapin des jouets de seconde main ? De plus en plus optent pour cette solution. D’après le Point, le Bon Coin a enregistré, entre octobre et décembre de l’année passée, une augmentation de 40% de visites pour les jouets. Cette année, 58% des français se déclarent prêts à offrir un cadeau d’occasion à leur enfant pour Noël, révèle une étude menée par Beebs, une application de vente et d’achat de produits de puériculture de seconde main, en partenariat avec l’institut Poll&Roll. Leurs principales motivations : dépenser moins, et consommer de façon plus responsable. Les confinements des derniers mois ont mis à mal l’économie française et ainsi, ont affaibli le pouvoir d’achat de bien des foyers.

Kermit et la Panthère Rose

Parmi ces 58% de parents prêts à offrir un cadeau d’occasion à leurs enfants, le prix arrive en tête des raisons, pour plus de la moitié d’entre eux. Un sondage Ifop pour l’ONG Dons Solidaires a indiqué que cette année, 4,6 millions de parents ont planifié de dépenser moins pour Noël qu’en 2019. Alors, se tourner vers ces sites de seconde main permet de réaliser des économies parfois considérables. Un jeu tel que le Monopoly par exemple, est vendu à 25€ dans des grands magasins de jouets -ici Jouetclub- contre seulement 10€ sur le bon coin. Pour certains parents, ces plateformes d’achat de produits d’occasion ne représentent pas seulement un avantage financier. Ils y voient également l’opportunité de consommer différemment. Une volonté qui s’ancre dans les mouvements écologistes de ces dernières années : éviter la surconsommation, acheter « éthique ». D’après Beebs, pour 40% des répondants qui envisagent d’offrir un cadeau d’occasion à un enfant pour Noël, il s’agit d’être plus responsable de ses achats et de réduire le gaspillage.
Alors, acheter d’occasion, le nouveau bon plan

Ecrit par Amandine Dargenton


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda