FC Girondins de Bordeaux

Les Girondins perdent le match et la 2 ème place

Après le match contre Annecy, les Girondins rétrogradent à la 3 ème place synonyme de non-montée en Ligue 1. Avant leur dernier match contre Rodez, ils n’ont plus leur destin entre leurs mains.



Le scénario est certainement celui qu’ils voulaient à tout prix éviter, le scénario catastrophe. Les Girondins de Bordeaux se sont en effet inclinés ce vendredi soir à Annecy sur un petit score de 1 but à zéro lors de la 37ème journée de Ligue 2. Metz victorieux à Sochaux(1-0)pendant ce temps avance à la seconde place et rétrograde les Bordelais au troisième rang du championnat. A une journée de la fin de saison, les Bordelais ne sont plus maîtres de leur destin et même une victoire contre Rodez ne leur assure pas la montée. L’espoir est maigre, il faudrait une victoire large face à Rodez à domicile au Matmut Atlantique et dans le même temps un faux pas des Messains et des Havrais. Cette défaite girondine est un coup au moral, l’entraîneur David Guion a avoué après le match « C’est beaucoup de déception... Nous avons été maladroits et trop peu efficaces dans le dernier geste, on a manqué de justesse. » Face à une équipe d’Annecy qui jouait sa survie dans le championnat, la tâche n’était pas facile et toutes ses erreurs techniques n’ont pas pardonné. Le but encaissé dès la 9ème minute de jeu n’a pas rendu la chose aisée, « on s’est tiré une balle dans le pied »concède le capitaine Yoann Barbet. Les têtes affichées sur le terrain par les joueurs après le match ne trompaient pas, les joueurs comme les supporters en sont conscients, il faudra un petit miracle sur les terrains adverses pour voir Bordeaux remonter au sommet du football français.

L’entraîneur Laurent Guyot célèbre avec ses supporters le succès d’Annecy

Ce miracle passera tout d’abord par une très large victoire (5 ou 6 buts d’écart) face à Rodez à domicile, tout en espérant un mauvais résultat du Havre et de Metz dans la même soirée. L’espoir est donc maigre mais c’est bien ce que souhaite Gérard Lopez, garder l’espoir dans les têtes des supporters qui seront très nombreux au Matmut Atlantique, le stage est au complet pour ce dernier match à domicile. Le dirigeant du club Bordelais a témoigné de cet espoir « C’est cette équipe, ce coach et ce staff qui nous ont amenés là où personne ne nous attendait en début de saison. Tout va se jouer lors de ce dernier match, et nous savons pouvoir compter sur le soutien de tous : nous nous battrons jusqu’au bout, ensemble ! Allez Bordeaux ! ». L’entraîneur, David Guion souhaite lui garder un groupe soudé et a pris la parole dans le bus « À nous de faire en sorte de l’emporter pour se mettre dans la meilleure situation pour remplir notre objectif. Quand on perd, on est toujours déçu, surtout sur la fin. Mais on se doit de ne pas ressasser, de sortir de ce match et de se projeter pour battre Rodez devant notre public », « Il faut rester tous ensemble. Ongagne ensemble, on perd ensemble »

Ce dernier match contre Rodez est donc capital pour la saison des Girondins. De leur côté, Messains et Havrais n’auront pas des matchs faciles pour autant. Metz recevra Bastia (4 ème du championnat), qui n’a plus rien à jouer mais qui reste dangereux. Le Havre reçoit une équipe dijonnaise qui ne joue rien non plus mais qui depuis la reprise de l’équipe par Pascal Dupraz n’en finit plus d’impressionner.

Ecrit par Quentin Fredon


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda