Pau

L’UBB laisse échapper l’occasion de prendre quatre points à l’extérieur

Personne n’a était vraiment excellent dans ce match surprenant et l’arbitrage a desservi aussi bien l’une que l’autre des deux équipes avec une UBB sur courant alternatif qui aurait pu prendre quatre points.

Nicolas Godignon soulignait après le match que la Section Paloise était jusqu’à présent totalement indemne de coronavirus ce qui avait permis à l’équipe de bien se préparer d’où son classement flatteur de début de championnat et ce qui est pris n’est plus à prendre. L’UBB un moment peu ou pas touché par la Covid 19, a pu se préparer pour la demi-finale de Challenge Cup où elle a fourni un gros match, elle a pu effectuer sa préparation dans d’assez bonnes conditions mais elle a depuis payé son tribut à la maladie. On a senti une formation encore en rodage avec des absences de carburation n’ayant rien à voir avec le non match de Lyon, mais cela reste préjudiciable puisqu’ils ont perdu même si l’équipe revient avec le bonus défensif. Le rugby produit par Pau est assez pauvre au point d’être incapable de marquer le moindre point alors que la Section a joué à 15 contre 13 démontrant que l’Union avait suffisamment de carburant pour affronter une telle situation face à cette équipe mais qu’elle y a surement laissé du jus. Il faut dire que ce samedi après midi a été le bal des cartons avec trois jaunes pour Bordeaux et un jaune et un rouge pour Pau démontrant l’indiscipline des deux équipes avec un gros score global aux pénalités, chacun y ayant une large part.

Santiago Cordero en action

On a un peu de mal à comprendre ce qui n’a pas bien fonctionné à l’UBB sur ce match que les bordelo-béglais avaient en mains car ils menaient 16 à 9 à la mi-temps et ne donnaient pas l’impression de pouvoir perdre. C’est a se demander s’ils ne souffrent pas inconsciemment de cette saison brutalement arrêtée avec cette panne de jeu du début de la seconde période qu’ils inaugurent en encaissant un curieux essai de pénalité qu’ils vont avoir du mal à digérer. Le carton contre Petti ne va pas aider à la digestion pourtant les visiteurs vont serrer la garde et ne pas encaisser de points et réussir même à revenir devant à la 67ème minute grâce à une pénalité de cinquante mètres de Lucu. Tout n’a pas été négatif dans ce match car on a vu un Buros excellent qui sur une seule mais pas la seule, une seule action qui permet à Cordero de marquer en donnant le bonus défensif, mais il était un peu tard pour ce jeu retrouvé. On a revu avec plaisir Higginbotham au centre de la troisième ligne après sa blessure pour remplacer un Gorgadze qui a fait un bon match, comme on a retrouvé Lamerat au centre, comme on a suivi la première apparition de Flanquart et on a aimé la courte pige à l’aile de Laurent Delboulbes pour suppléer Cros.

Section Paloise : 29 ( 1 essai Septar 70ème ; 5 pénalités Hastoy 23ème, 31ème, 39ème, 73ème, 79ème ; 1 transformation Hastoy 71ème)

Union Bordeaux Bègles : 24 (2 essais Diaby 15ème, Cordéro 80ème 4 pénalités Botica 4ème, 20ème, 25ème, Lucu 67ème ; 1 transformation Botica 16ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Nous suivre sur Facebook

Agenda