Saint-Médard-en-Jalles

Donnez une seconde vie à vos objets

L’association "Répar’en Jalles" propose des ateliers de réparation deux fois par mois à Saint-Médard. Ouvertes à tous, ces réunions permettent de donner une seconde vie à des petits objets électroménagers défectueux.

Depuis 2013, l’association "Répar’en Jalles" permet à des particuliers de réparer certains de leurs objets. Le but premier de cette association est de lutter contre l’obsolescence programmée des appareils. Dans la société de consommation actuelle, tous les objets, ou presque, ont une durée de vie limitée afin d’inciter les clients à acheter plus régulièrement. Seulement ce système lasse plus d’un consommateur. Désormais, de plus en plus de personnes cherchent à faire réparer leurs objets montrant des signes de faiblesse. Oui mais, voilà, bien souvent, la main d’œuvre coûte plus cher qu’acheter un produit neuf. Alors pour arrêter ce cercle vicieux, "Répar’en Jalles" propose à tout le monde de donner une seconde vie aux objets en les réparant bénévolement. Deux fois par mois, un samedi toute la journée et un mardi soir, "Répar’en Jalles" ouvre ses portes à ceux qui ont décidé de ne plus jeter leurs produits d’électroménager. Cette association fonctionne comme les "Repair cafés" présents dans quasiment toutes les villes, mais ne fait pas partie de ce système. D’abord parce que lorsque"Répar’en Jalles" a été créée, ce réseau n’était pas aussi développé qu’aujourd’hui et puis parce qu’ils veulent avant tout rester indépendants.

Un établi bien équipé

L’association créée par Elisabeth Grange réunit des bénévoles qui veulent aider les autres. Mickaël, autodidacte, explique : "on prend plaisir à voir repartir les gens avec le sourire". Le but principal est l’entraide. Mickaël l’affirme clairement : ce ne sont pas des professionnels. Ils ne promettent pas de réparation à coup sûr mais promettent de faire leur maximum. Il y a une vingtaine de réparateurs qui tournent à chaque session. Certains sont spécialisés dans l’électronique, quand d’autres s’y connaissent davantage dans les objets de jardinage. "On choisi les produits à réparer selon nos compétences", indique Xavier Delahaye, bénévole depuis trois ans. "Le principe de la réparation me plaît, il faut arrêter de jeter", poursuit-il. Les réparateurs reçoivent les personnes ayant apporté un objet à tour de rôle. Hors de question de récupérer l’objet, de le réparer dans son coin pour que le particulier récupère son bien quelques jours plus tard. Ils tiennent à ce que chaque personne assiste à la réparation du produit. Ainsi, le bénévole explique l’anomalie et donne des conseils si le problème venait à se reproduire. Il arrive que l’association soit à court de pièces pour certains produits défectueux. Dans ce cas, ils donnent la référence de la pièce à acheter et répareront l’objet dès que la personne l’aura trouvée. Seulement certaines fois, il se peut qu’aucun des bénévoles ne sache comment réparer un objet. Lorsque cela se produit, ils n’ont aucune honte à le dire et conseillent d’aller voir un professionnel ou de racheter un objet neuf, mais cela en dernier recours.

Récupération de pièces

Si ce projet vous intéresse, et ce, même si vous n’y connaissez rien en réparation, vous pouvez tout à fait devenir bénévole. Il suffit de se rendre à "Répar’en Jalles", à côté de la piscine municipale de Saint-Médard en Jalles et de regarder faire les autres réparateurs pour se mettre dans le bain. Au fur et à mesure, vous allez acquérir de nouvelles compétences et pourrez, vous aussi aider à lutter contre la sur-consommation. Et pour ceux qui veulent faire réparer leurs objets, il faudra verser annuellement cinq euros à l’association pour avoir accès aux services tout au long de l’année, ce qui est fort peu cher pour l’intérêt du service rendu et la protection de la planète qui voit ainsi moins de déchets s’accumuler.

Ecrit par Margau Gonzalez


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Nous suivre sur Facebook

Agenda