Le Bouscat

D1F : Bordeaux maîtrise le derby

Bordeaux conforte sa place au classement de la ligue 1 féminine après sa victoire face à Soyaux sur le score de 4/1.

Un succès bien plus compliqué que ne le montre le score puisqu’il fallut attendre le dernier quart d’heure pour voir les bordelaises prendre l’avantage et donner au score des allures d’addition salée que les charentaises ne méritaient pas spécialement. Dès l’entame du match les joueuses de Soyaux ont montré de la détermination en effectuant un pressing haut et intense sur les girondines. Sous pression ces dernières faisaient front en veillant à ne pas s’affoler et faire prévaloir leur technique collective. Avec cette opposition de style le match était indécis et restait relativement plaisant malgré une pluie battante qui ne se départit pas de toute la rencontre. Dans ce contexte les marines et blanches eurent la bonne idée d’ouvrir le score à la dixième minute par Ghoutia Karchouni servie dans la surface par Ouleymata Sarr. A peine le temps de se dire que le plus dur était fait que voila Sarah Cambot habituée des lieux pour avoir porté le maillot au scapulaire dans un passé récent qui remet justement les deux équipes à égalité 1/1 cinq minutes plus tard.

Ghoutia Karchouni ouvre le score

Les charentaises continuent sur le même tempo tandis que les bordelaises gèrent sans pouvoir se montrer vraiment dangereuses mis à part Claire Lavogez qui oblige Romane Munich à s’envoler pour écarter le danger. Soyaux reprend sur le même tempo en seconde mi temps et fait passer le frisson dans les travées de sainte Germaine quand à la cinquantième minute un missile est détourné au dessus de sa transversale par Erin Nayler. Le jeu s’équilibre à nouveau et seule une baisse de régime de l’une des deux équipes peut débloquer la situation. Et c’est un fait de jeu qui va modifier la physionomie de la partie. Khadisha Shaw sollicitée en profondeur sur une pelouse glissante vient percuter Romane Munich ; l’excellente gardienne de Soyaux touchée au visage est alors contrainte de quitter le terrain. De fait l’agressivité monte d’un cran en cette fin de partie les cartons jaunes sont de sortie et Charlotte Bilbault frise même la correctionnelle après avoir déjà été avertie.

Sortie sur blessure de Romane Munich

Passée la soixante dixième minute de jeu les sojaldiciennes après s’être dépensées sans compter montrent les premiers signes de fatigue ; la bonne entrée d’Emelyne Laurent ne fait que confirmer la chose avant que l’inévitable Viviane Asseyi ne débloque enfin la situation avec un but improbable consécutif à une frappe excentrée du coin de la surface. Les bordelaises jusque là dans la gestion par la force des choses vont trouver de la percussion et des solutions face à des charentaises qui accusent le coup et c’est l’infatigable Claire Lavogez qui trouve belle récompense à ses efforts en inscrivant le troisième but avant que Khadija Shaw ne clôture le score dans les arrêts de jeu pour un score final de 4/1. Les bordelaises font la bonne opération comptable du jour en confortant leur quatrième place au classement et en éloignant la menace des équipes moins bien classées dont Soyaux l’adversaire du jour. Le prochain match à domicile aura lieu le 7 décembre face à Reims. D’ici la deux déplacements en novembre pour les girondines à Metz puis à Paris FC.

Ecrit par Daniel Vaquero

Photographe de sport indépendant sur la région Nouvelle Aquitaine je collabore avec Bordeaux Gazette depuis deux ans avec la diffusion de clichés et rédaction d’articles sur mes sports de prédilection ( Rugby, surf et Handball notamment).
Mon activité principale dans le domaine photo est la cession de droits de photos de sport pour diffuseurs ( clubs, collectivités,médias...)


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda