Les vœux du Préfet aux forces de sécurité

C’est en présence de Claude Laplaud, procureur de la République de Bordeaux, que Patrick Stéfanini a adressé ses vœux aux services de sécurité avec Hubert Weigel, préfet délégué pour la défense et la sécurité. C’est le procureur qui a ouvert la cérémonie pour marquer ce temps fort de la solidarité nécessaire à l’action de sécurité intérieur. Le préfet a ensuite dressé un bilan qui s’avère positif pour l’année 2011 avec une baisse de la délinquance générale même si les pourcentages peuvent sembler faibles. Il a ensuite détaillé l’ensemble des résultats en insistant sur l’excellente coopération des services entre eux.

Le procureur Laplaud s’est félicité de cette invitation du préfet et il a précisé : "la marque d’estime que vous témoigné ainsi à l’action des parquets de gironde, j’y vois une nouvelle manifestation de votre volonté forte de partage avec le ministère public dans la conduite des actions de préventions et de lutte contre la délinquance". Il s’est félicité sur les résultats des tribunaux, il a relevé la progression des élucidations et il s’est félicité des saisis des avoirs criminels qui approchent les 10 millions d’euros pour l’année. Il a ainsi félicité en bloc police, gendarmerie et douane avec sa gratitude aussi à l’ensemble des personnels de soutien sans lesquels rien ne serait possible. Il a ajouté "Merci monsieur le préfet de région de me donner aussi l’occasion de saluer les personnels du SDIS et de la sécurité civile qu’il nous est malheureusement donné de rencontrer trop souvent sur les sites de graves sinistres. Merci, chers amis sapeurs-pompiers, je mesure le dévouement exceptionnel qui est le votre, je suis heureux aujourd’hui de vous exprimer ma profonde admiration." et ce devant le Président du SDIS Alain David et du directeur du SDIS

Les responsables des services de sécurité
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque


Pour sa part Patrick Stéfanini a dressé un bilan des activités 2011 avant d’émettre des souhaits pour 2012. Pour la délinquance générale qui a régressé de 0,34% au niveau national, la Gironde affiche une régression de 2,62%. En ce qui concerne la délinquance de proximité la baisse est de -4,60% en Gironde et seulement -4,15 au niveau national, pour les atteintes aux biens -3,13% en Gironde et -1,74 en France, pour les infractions économiques et financières -15,50% alors qu’au niveau national la baisse n’est que de 1,30%, encore plus spectaculaire alors qu’en France les atteintes volontaires à l’intégrité physique progressent de 0,14%, en Gironde elles régressent de 0,60% . Dans le cadre des pourcentages positifs les infractions révélées par l’activités des services marque une progression en Gironde de 11,60% alors qu’au niveau national cela ne progresse que de 6,42% est-ce que cela peut amener à dire que la Gironde est un département plus vertueux, nul ne le sait ! Au rayon des belles réalisations le démantèlement en juin d’un trafic international de drogue grâce à la gendarmerie et d’un réseau de proxénétisme grâce à la police. Pour 2012 le préfet souhaite que les services concernés fassent aussi bien à minima qu’en 2011, ce qui serait déjà en soi une performance, mais il espère qu’ils feront mieux entre les réformes adoptés et les nouveaux outils dont tous ces services sont en train de se doter.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet


Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda