FC Girondins de Bordeaux

Les Girondins arrachent le nul à Marseille et remontent au classement

Bordeaux se rendait à Marseille samedi soir pour le compte de la 17ème journée de championnat. Les deux équipes se sont séparées sur un score nul et vierge (0-0) , qui reflète bien la physionomie du match. Bordeaux ramène un point précieux du vélodrome et retrouve ainsi la première partie du tableau en remontant à la 10ème place du classement.

Francis Gillot , satisfait des deux dernières prestations de ses joueurs, a reconduit le même 11 de départs que face à Caen et Nancy. : Carrasso - L.Sané, Henrique, Planus, Trémoulinas - Saivet, Plasil (cap.), Nguemo, Maurice-Belay - Bellion, Gouffran.
La première période est marseillaise. L’ équipe met le pied sur le ballon et essaye de trouver des solutions face à une équipe de Bordeaux bien regroupée et qui met du cœur à défendre. Les marseillais se montrent donc les premiers à être dangereux . Amalfitano récupère un ballon et centre en retrait pour Cheyrou, dont la frappe passe au dessus des cages de C.Carasso. (6’). Bordeaux tente d’évoluer en contre pour montrer à son adversaire que le danger est toujours présent, notamment avec Yoan Gouffran qui fait parler sa vitesse sur un contre lancé depuis son camp mais le centre du bordelais est détourné en corner par Nkoulou (28’). La première période, malgré l’envie des olympiens, reste stérile. Rares sont les occasions dangereuses et Bordeaux n’arrive pas à se montrer offensif. La première mi-temps se termine donc sur un score de parité (0-0).

Lamine Sané
photo Girondins de Bordeaux


Au retour des vestiaires, les girondins essayent de se montrer plus offensifs et agressifs mais les débats restent équilibrés. L’OM, grâce a Loïc Rémy, manque l’ouverture du score à l’ heure de jeu (58’) : le phocéen récupère un ballon, part en contre, efface un défenseur bordelais et enroule en frappe qui passe de peu à coté du montant droit de Carrasso.
Bordeaux tente plus de choses dans cette 2ème période, à l’image de B.Trémoulinas qui centre en retrait pour Plasil mais la frappe du meneur girondin est contrée par Nkoulou (61’) ; cela reste insuffisant pour espérer prendre l’avantage. Les marseillais tentent toujours mais le bloc bordelais est indébordable. Francis Gillot décide de faire rentrer Modeste à la place de Grouffran. En cette fin de match, les bordelais se montrent percutants et sont à deux doigts de prendre l’avantage. Maurice-Bellay centre à raz de terre et Jussié reprend mais sa frappe passe à coté des buts de Madanda. Dans la foulée, c’est Anthony Modeste qui bute sur un Mandanda impérial : Une deux entre Plasil et Modeste, qui file au but et manque son duel face au portier phocéen. Bordeaux était tout proche du hold-up .
Le match se termine sur un score nul et vierge et Bordeaux ramène un point mérité du Vélodrome. Les girondins ont su rendre stériles les offensives marseillaises et enchaînent ainsi un troisième match sans prendre de but. Cependant, le réalisme bordelais n’était pas au rendez-vous et les attaquants n’ont pas su trouver le chemin des filets. Ce nul leur permet de retrouver la première partie du classement et de se rassurer encore un peu plus.

Ecrit par Maxime Casas


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda