Bordeaux

Le pari osé de Sandrine Bégout au marché de Noël

Prendre un chalet sur le marché de Noël alors qu’on est coiffeuse semble relever de l’inconscience pour le commun des mortels. Pas du tout dans l’esprit de Sandrine qui souhaite à travers cette expérience offrir une occasion de se faire un look de fête pour une somme raisonnable par les temps qui courent. C’est bien son objectif ,elle est comme ça Sandrine car pour elle la solidarité n’est pas un vain mot comme elle le montre dans tout ce qu’elle entreprend.

En 2011 Sandrine Bégout a reçu un Talent des cités pour son centre de formation "On Hair Studio" à la Bastide situé face au fleuve avec vue imprenable sur la flèche Saint Michel. Mais qui connait bien cette jeune femme dynamique animée d’une foi d’airain pour avoir surmonté un terrible coup du sort. Ainsi après avoir passé près d’un an en rééducation elle a du réapprendre à marcher et aujourd’hui même si elle est travailleuse handicapée, bien malin celui qui arriverait a déceler la nature de son problème avec sa formidable envie de vivre.Sandrine Bégout et La Bastide c’est plus qu’une rencontre, c’est une histoire d’amour car elle aime passionnément cette rive droite qui a un moment de sa vie lui a beaucoup manquée. Ell est revenue sur le terrain de ses premières armes professionnelles, à la Bastide avec ce nouveau projet qui s’adresse aussi à tous ceux et celles qui ont connus des difficultés et qui souhaitent retrouver un métier.

Sandrine Bégout et son équipe lors de la soirée du réseau Prémium à Mérignac
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Sandrine qui a beaucoup souffert de sa situation a mieux compris la nécessité d’offrir aux gens une seconde chance d’une part et d’autre part d’offrir des services de qualité à des personnes souvent un peu démunis et c’est pourquoi les personnes en difficultés peuvent se faire coiffer gratuitement par les stagiaires de l’Ecole de coiffure. C’est dans ce sens là qu’elle a ouvert cette "cabane" à son enseigne pour permettre à des personnes aux moyens modestes d’avoir une possibilité de se donner un air de fête pendant cette période et sa cabane se trouve avec les artisans d’art sur l’espace du marché de Noël. Son expérience et sa sensibilité l’ont tout naturellement amenée à s’insérer dans le monde associatif pour apporter toute sa volonté et ses connaissances à ceux qui en ont besoin avec toujours cette ouverture vers ceux que la vie n’a pas épargnée. Aujourd’hui elle s’intéresse aux femmes des prisons pour qu’elle puissent avoir accès à une coiffure correcte leur permettant de retrouver un peu de dignité. Ce stand sur le marché de Noël c’est sa manière a elle de souhaiter un joyeux Noël à tous.

On Hair Studio

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Nous suivre sur Facebook

Agenda