Canoë-kayak

Gérard Lajournade a passé Sète dans son périple et se dirige vers Arles

Avant dernière longueur de son périple vers Arles pour rejoindre Beaucaire Gérard Lajournade s’est engagé sur le canal du Rhône à Sète. Pour lui c’est maintenant un parcours découverte avec ces 110 kilomètres pour rejoindre Arles avec descente du Rhône sur 20 kilomètres pour conclure son périple qui l’aura mené de la Garonne au Rhône en près de 3 semaines à bord de son kayak de mer qui répond au doux nom de Melody.

Nous avions laissé Gérard Lajournade au soir du 9ème jour alors qu’il avait passé le point le plus haut de son itinéraire, à savoir le seuil de Naurouze. Au soir du 10ème jour il était à l’écluse N°41 à la sorties de Carcassonne, puis le soir suivant il était à l’écluse de l’Aiguille sur la commune de Puichéric après avoir passé Trèbes où il s’est fait un petit restaurant. Dans ce secteur touristique de Trèbes très touché par le chancre doré il a constaté que des platanors avaient été replantés mais malheureusement tous n’ont pas tous pris, mais il faut souligner les efforts de VNF pour remettre des ombrages sur le canal afin de lui rendre son charme initial, d’autant qu’il est classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Ecluse de l’aiguille avec siège en bois et éclusier factice en métal
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

L’ écluse de l’Aiguille où il a planté sa tente est une écluse très particulière avec un éclusier artiste qui travaille aussi bien le métal que le bois. Au soir du douzième jour il s’est arrêté au Point Kilométrique 166 (PK), au lireu dit Somail pour y goûter un repos bien mérité après avoir passé Homps, Argens en Minervois et Ventenac en Minervois. Le treizième jour il a posé sa tente à la sortie de Capestang après une petite journée de 3 heures 43 de pagaie, histoire de recharger les accus pour la suite car le lendemain il a franchi les écluses de Fonserannes à l’entrée de Béziers avec 2 sorties assez difficiles aux écluses N° 57 de l’Orb et N° 58 de Béziers, car à chaque écluses il sort son kayak et le remet à l’eau une fois l’écluse passée. Il est ainsi pratiquement revenu au niveau de la mer qu’il ne va plus guère quitté jusqu’à la fin de son périple. Ainsi après une halte à Portiragnes au soir du quatorzième jour et une halte à Marseillan plage au soir du quinzième jour après avoir passé l’écluse ronde d’Agde, il a attaqué son morceau de bravoure le seizième jour.

Ecluse ronde d’Agde
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Pour lui il s’agit de rejoindre Sète par la mer et il y met un point d’honneur, mais en ce dimanche 22 juillet il s’est trouvé confronté à un fort vent de terre qui l’a obligé a progresser au plus près du littoral en poussant très fort sur son côté droit pour ne pas se faire pousser vers le large et l’exercice n’a pas été facile et il n’a pas cherché à passer au large du port de Sète, car trop risqué pour aller chercher l’entrée du canal du Rhône à Sète et il a mis pied à terre au lieu dit Les Quilles au pied du Mont Saint Clair et après s’être restauré il a remis à l’eau côté étang de Thau pour contourner Sète par le Nord et non par le Sud comme il l’avait envisagé. Il a eu la surprise de se retrouver avec le passage fermé car il y avait des joutes sur le canal entre Balaruc et Sète et ayant du attendre, il a donc planté la tente à la sortie de Frontignan, à la hauteur de l’étang d’Ingril ou il a eu du mal à monté sa toile à cause du fort vent. Il avait un peu peur d’être la proie des moustiques mais quand il y a du vent, il n’y a pas de moustiques et il préfère !

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda