Farrugia, Berry et Dubosc à Bordeaux pour la présentation du Film Le Marquis

C’est à un mini-marathon que se sont livrés Dominique Farrugia, Richard Berry et Franck Dubosc pour présenter le film "Le Marquis" entre l’UGC- Ciné-Cité à Bordeaux et le Gaumont Talence, après avoir reçu la presse au Grand Hôtel le Régent dans l’après midi. C’est un trio très avenant décontracté et souriant qui a réalisé ce petit périple devant des salles hyper-combles à chaque fois.

Le film :

Synopsis : Thomas Gardesse, VRP en système d’alarme (Franck Dubosc), est arrêté pour un fait mineur et envoyé en prison pour 6 mois. Afin de gagner le respect des détenus il se fait passer pour Le Marquis, un génie du casse dont personne ne connaît le visage.
Quinze jours avant sa sortie, un braqueur du nom de Quentin Tasseau (Richard Berry) le fait évader pour l’emmener à Manille afin qu’il participe à un casse dont le commanditaire a besoin des talents du Marquis…

Franck Dubosc, Dominique Farrugia et Richard Berri
photo Bordeaux Gazette - Mireille Rajorly

On imagine la suite avec un duo fait de 2 personnages aussi différents que Richard Berry et Franck Dubosc, avec un Thomas Gardesse devant se parer des plumes du marquis et un Quentin Tasseau un peu désespéré par les attitudes surprenantes de ce pseudo Marquis. Le tout rondement mené devant le redoutable Jo (Jean-Luc Anglade) qui organise un casse à 200 millions de dollars. On rit plus des situations que des effets comiques. Dominique Farrugia reconnait que pour réunir Richard Berry et Franck Dubosc, il faut de la chance et un peu d’argent et il ajoute :"on a eu beaucoup de chances de tourner aux Philippines".

Devant la presse :

Dominique Farrugia : "C’est un sujet que je développais mais je n’avais pas de metteur en scène et j’avais pas les acteurs en tête. J’ai co-réaliser un film et à partir de ce moment là j’ai eu envie de réaliser. J’ai ressorti l’idée et je me suis mis à ré écrire et à retravailler, après les choses se sont déclenchées. C’est un concours de circonstances et les idées parfois elles mettent du temps à se réaliser. Pour les Philippines ce sont des amis à moi qui m’en ont parlé et j’ai trouvé que c’était une bonne toile de fond pour le film."

Franck Dubosc : "La force d’une bonne comédie c’est déjà que les dialogues nous donnent un bon indice sur la façon dont s’est écrit, plus ça s’apprend facilement, mieux c’est écrit et vice versa. J’ai eu beaucoup de facilité à apprendre le texte, c’était en bouche tout de suite. J’ai fait plusieurs films que j’ai co écrit comme Camping, Disco, c’est même presque plus facile à jouer quelque chose qu’on n’a pas écrit."

Richard Berry : "Moi je crois bien sûr que c’est la qualité des dialogues, l’humour qu’il y a dans les dialogues, mais c’est aussi beaucoup la situation. Ce qu’il y a de très fort dans le scénario, c’est la mise en situation des deux personnages. Le film est bien construit, les personnages sont tous les deux à défendre une identité que lui n’a pas et moi aussi. Cette mis en abîme (comme on dit au théâtre) oblige à jouer extrêmement gravement, jouer une situation qui est grave, mais la jouer avec un décalage d’humour qui fait que c’est irrésistible."


Réalisé par Dominique Farrugia
Avec Franck Dubosc, Richard Berry,
Jean-Hugues Anglade
Long-métrage français
Genre : comédie , aventure , policier
Durée : 1h28min
Année de production : 2010
Distributeur : Pathé Distribution

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet


Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda