FC Girondins de Bordeaux

Bordeaux arrache un ultime point à Marseille.

Dernière rencontre pour les Girondins en cette année 2013 avant une trêve très attendue et un déplacement de gala sur la pelouse de l’Olympique de Marseille ce dimanche . Outrageusement dominés, les hommes de Francis Gillot ont fait preuve de réalisme mais ont vu tout leur travail anéanti en deux petites minutes et la rencontre s’est soldée par un nul (2-2).

C’est dans une position de favori ou presque que les Girondins se rendaient sur la Canebière à l’occasion de la 19ème journée de Ligue 1. photo d'archivesDe nombreux absents coté olympien, mais également bordelais, ou l’on dénombre les forfaits d’Orban, Diabaté ou encore Sertic. C’est donc une équipe cohérente avec les dernières prestations qui est alignée, hormis la titularisation du jeune Maxime Poundje qui profite du forfait du titulaire habituel. Les locaux s’emparent dès le début du match du cuir et se procurent de nombreuses occasions tout au long de la première période, mais le portier bordelais Cédric Carrasso, d’origine marseillaise, sort une prestation de très haute facture. On assiste même à un hold-up parfait sur un corner d’Obraniak que Jussié reprend sans difficulté de la tête et surprend le gardien marseillais (34ème). C’est donc une première période avec une réussite maximale pour les Marine et Blanc. La seconde mi-temps débute par la sortie du buteur brésilien Jussié, blessé au poignée en retombant au sol lors d’un duel aérien. La physionomie du match reste totalement identique, les Girondins ne voyant pas le jour et Carrasso sortant arrêt sur arrêt. Très solidaires et solides, les Girondins vont à nouveau réaliser l’exploit d’inscrire un but sur une de leurs rares occasions. A la 66ème minute de jeu, sur un long centre de Mariano coté droit, le défenseur marseillais attend trop sereinement le cuir, que Nicolas Maurice-Belay vient lui chiper dans la surface avant de battre Mandanda. Mais les Olympiens vont vite se reprendre : après 73 minutes de jeu, Bordeaux concède un coup-franc proche de la ligne de sortie de but. Le centre, sortie par Carrasso, revient sur Romao qui réduit le score, malgré la faute flagrante de Diawara sur Sané durant l’action. Sur l’engagement qui suit, les Marseillais récupère le ballon et effectuent un centre venant de la gauche. Gignac, bien qu’entouré de deux défenseur girondins, parvient à frapper dans les buts vides, le gardien girondin ayant été effacé lors du centre. Les Bordelais perdent alors toute confiance tandis que les Marseillais se sentent pousser des ailes. Heureusement, la défense des Girondins parviendra à conserver ce score. photo d'archiveC’est donc un résultat honorable malgré une immense déception liée au scénario de la rencontre. Avec ce point, les Girondins conservent leur quatrième place au classement à l’issue de la phase aller avec 31 points (en attendant le résultat du match reportée de St-Etienne qui pourrait leur faire perdre une place) soit le meilleur total sous l’ère Gillot à la mi-saison. Plus de rencontre donc jusqu’au 5 janvier et le premier tour de la Coupe de France en ce qui concerne les Girondins, qui remettent donc leur titre en jeu, après le succès en mai dernier au stade de France face à Evian, et un déplacement à Raon-l’Etape...déjà adversaire du FCGB l’an passé dans cette même compétition. Et dès le 1er janvier, l’ouverture du marché hivernale qui pourrait peser dans la seconde partie de saison.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda