Bordeaux

Le Rainbow Warrior III de Greenpeace met le cap vers Bordeaux

Les 10 et 11 août prochains, le navire Rainbow Warrior III de Greenpeace sera présent à Bordeaux pour un week-end portes ouvertes. Gratuites, ces portes ouvertes sont une occasion unique de monter à bord du plus récent navire de la flotte arc-en-ciel de Greenpeace et d’en savoir plus sur le quotidien d’un grand navire, tout en échangeant avec les équipes de l’association. L’accueil à bord des visiteuses et visiteurs sera effectué par des membres de l’équipage et des militant-e-s du groupe local de Greenpeace Bordeaux. La visite d’une trentaine de minutes permettra de parcourir les différents espaces du bateau, de découvrir les coulisses de la vie à bord et d’en apprendre plus sur les grandes expéditions en mer de l’association, mais aussi sur les campagnes de Greenpeace pour lutter contre le changement climatique et protéger la biodiversité. L’histoire de Greenpeace a toujours été étroitement liée à la mer et à sa flotte. Le Rainbow Warrior est sans doute le plus célèbre de ses navires. Son nom est tiré d’une prophétie indienne d’Amérique du Nord qui a eu une grande influence sur l’équipage du Phyllis Cormack lors de la première expédition de l’association en 1971 à Amchitka contre les essais nucléaires américains.
Le premier Rainbow Warrior a été coulé à Auckland (Nouvelle-Zélande) en juillet 1985 par les services secrets français sur ordre du gouvernement et du Président de la République, tuant le photographe Fernando Pereira. L’équipage menait à l’époque une campagne contre les essais nucléaires français dans le Pacifique. En 1987, un nouveau bateau d’occasion est acheté par Greenpeace pour en faire le Rainbow Warrior II, il restera en service jusqu’en 2011, année du lancement de son successeur. Le Rainbow Warrior III est le premier bateau construit « sur mesure » par Greenpeace pour répondre aux besoins spécifiques des actions menées en mer et sur terre. Equipé des meilleures technologies et réalisé selon les plus hauts standards environnementaux, il a également bénéficié d’un financement original par le grand public, avec plus de 100 000 dons en ligne à travers le monde. Avec plus de 1200 mètres carrés de voile, le vent est sa principale source d’énergie et, lorsque les conditions l’exigent, un moteur électrique diesel prend le relais, avec une vitesse maximale de 15 nœuds. La chaleur du moteur et des générateurs est récupérée et recyclée pour chauffer les cabines et pour le préchauffage du moteur, tandis que les eaux usées sont retraitées et purifiées grâce à un système biologique.
Samedi 10 août et dimanche 11 août 2019 au Ponton d’honneur
Horaires de visite : 10h-12h / 16h-20h30
(dernières entrées à 11h30 et 20h)


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda