Après 11 semaines de concours interminables et éreintantes, Ludovic Conducteur de travaux, Simon ingénieur d’automobile et Pierre professeur de musique s’approchent sérieusement de leurs rêves. Les challenges sont de plus en plus importants et sont à la hauteur de l’enjeu : Qui aura la chance de décrocher le fameux sésame, la place pour la finale qui ouvre toute les portes ?

Sébastien Demorand, Alexandre Gauthier et Ludovic
Image TF1

Faire des étincelles avec seulement 20 euros !

C’est une épreuve très intéressante, car tout le monde n’a pas l’occasion de manger du foie gras et des homards tous les jours. Créer un menu complet et équilibré à 6,66 euros par personne, c’est le défi lancé par le jury pour le début de cette semaine décisive pour les trois derniers candidats. Les demi-finalistes ont dû redoubler d’imagination et d’ingéniosité pour créer des menus différents “pour six euros et des bananes” selon Pierre. Ludovic a proposé des Tempuras de crevettes à la menthe et sauce asiatique comme entrée, du Magret de canard laqué, légumes et réduction vinaigre de framboises et sauce soja en plat de résistance, et enfin, une tartelette poivron rouge/fraise et crème au beurre. De son côté, Simon a confectionné un Tarte fine tomates confites et écrevisses, suivi d’un Magret de canard pommes maxime et échalotes confites, et enfin un Sablé surmonté d’une ganache au chocolat. Et enfin, Pierre a présenté une Crème de petits pois, lait de coco et St Marcelin, puis un Hareng poché, brandade de harengs et beurre en escabèche, pour terminer sur un Palet breton, beurre demi-sel et glace vanille. Au combat du menu le plus cohérent, c’est Ludovic qui a remporté le premier point, chargé d’une grande une valeur psychologique, lui permettant de continuer l’aventure plus sereinement, avec déjà un pied en finale.

Un fameux dressage pour une demi-finale


À partir d’une mousse au chocolat et quelques artifices, le jury a demandé aux candidats de mettre en valeur le dressage de ce dessert classique pour gagner ce point tant précieux à ce stade de l’aventure. En 45 minutes, les candidats ont dû apprivoiser la mousse et sublimer une joli assiette ou un belle verrine avec des fruits rouges notamment. Ludovic a dû improviser un dressage au plat après avoir raté sa pâte feuilletée, avec laquelle il souhaitait revisiter un mille-feuilles fourré de mousse au chocolat. Pierre et Simon ont choisi de prendre une verrine comme écrin, mais Pierre qui a crée l’illusion d’un bracelet de groseilles sous sa verrine transparente a réussi à faire la différence et à remporter le second point mis en jeu. Désormais, Pierre et Ludovic ont chacun un pied en finale et Simon se doit de réagir pour ne pas avoir de regrets.

Une cuisine venue d’ailleurs


Avec Alexandre Gauthier en guest-star, les candidats ont à nouveau côtoyé les étoiles, car c’est un chef qui sait transmettre beaucoup de poésie dans des plats simples mais tellement difficile à exécuter. D’ailleurs tous les candidats se sont accordé à dire que c’était “L’épreuve la plus difficile depuis le début de l’aventure”. En tous cas, cette épreuve a remis tous les candidats sur un pied d’égalité puisque Simon a décroché le point de la victoire en reproduisant au mieux l’entrée, le plat et le dessert du chef. Cela lui permet de se remettre en course et de continuer l’aventure plus sereinement.

Duel fratricide : Simon et Pierre
Image TF1

Service à la française…

Dans le cadre d’un prestigieux restaurant des Champs-Elysées, les candidats ont dû créer un plat et un dessert pour le service des cuisiniers. Ludovic s’est montré malin, en attendant sagement que les autres candidats choisissent le produit principal de leur recette pour pouvoir se démarquer ! Une tactique astucieuse qui ressemble fortement à de la veille concurrentielle. En misant sur de la volaille alors que ses deux concurrents proposaient du gigot d’agneau, il remporte le point de la finale et jette définitivement le tablier pour porter la veste du finaliste MasterChef brodée en son nom. La joie du finaliste tranche avec le grand déchirement ressenti par les deux amis, Pierre et Simon qui savent désormais qu’il ne reste plus qu’une place et qu’elle se jouera sans l’un d’entre eux.

Le duel fratricide !


Affronter son meilleur ami est certainement une épreuve en soi. Le jury a, sans le vouloir, concentré les émotions dans cette épreuve en condensant les saveurs dans une seule bouchée, certainement la bouchée la plus chère de l’histoire pour les candidats car elle vaut 100000 euros. La place ne tient qu’à une explosion de saveur dans le palais des jurés, et cette explosion est vraiment intervenue dans la bouchée réalisée par Pierre. Second et ultime candidat qualifié pour la finale, il accepte timidement la veste car face à son Simon qui a souvent été son partenaire et jamais son adversaire, cette belle victoire a un goût amer. Mais c’est le jeu, et on peut compter sur Pierre pour se re mobiliser et ne rien lâcher jeudi prochain face à son redoutable adversaire, Ludovic.

Rendez-vous Jeudi soir sur TF1 à 20h 50 pour la finale !

Le blog culinaire d’Hasnaã


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Nous suivre sur Facebook

Agenda