Bordeaux

L’Astor est le premier paquebot de croisière à franchir le pont Chaban-Delmas

C’est le premier d’une longue série car ils devront tous maintenant passer sous le tablier de ce nouveau pont dont Bordeaux s’enorgueillit, avec juste raison puisqu’il s’agit du plus grand pont levant d’Europe. Juste avant son passage c’est la goélette d’exploration Tara qui l’a précédé pour passer sous le tablier. Une foule importante en ce premier avril était massée sur les quais pour suivre ce premier passage.

Ils étaient très nombreux et sûrement plusieurs milliers à avoir pris place le long des quais malgré le temps incertain, pour suivre le premier passage d’un paquebot de croisière sous le pont levant Chaban-Delmas ainsi que son évitage dans le port de la Lune avant d’aller prendre place au poste 127 en marche arrière tracté par un remorqueur. Les passagers du navire étaient aussi très nombreux sur le pont pour admirer l’ouvrage et vivre ces courts instants où le navire passe sous la travée perchée à 54 mètres.

Gérard Lajournade est allé voir à quoi ça ressemble vu de dessous
photo Bordeaux Gazette - Gérard Lajournade

C’est avec une trentaine de minutes d’avance sur l’horaire fourni par les autorités portuaires que l’Astor a pointé son nez sous le tablier du pont levant Chaban-Delmas, juste derrière la goélette d’exploration Tara et ceux qui avaient pris place assez tôt en ont eu deux pour le "prix" d’un car malheureusement ils ont été nombreux à être en retard. La manoeuvre d’évitage à la hauteur des hangars est toujours très spectaculaire, en d’autres temps elle s’opérait face à la place de la Bourse sur la fosse de 9 mètres de profondeur. Les horaires donnés par le port sont souvent à titre indicatif car en fonction de la marée et de sa force les horaires sont sujets à décalage. La prochaine arrivée est prévue le 7 avril et sera pour les matinaux puisque le "FRAM" est annoncé à 5 h 30 du matin et il repartira le soir même comme l’Astor le 1er avril. Le suivant annoncé est le "The World" qui devrait franchir l’ouvrage sur le coup de 18 h 30 le 23 avril et qui séjournera plus longtemps dans la port car son départ n’est prévu que le 27 à 20 h 30. Le mois de mai sera plus prolifique avec six navires annoncés à des horaires très différents et pour ceux qui voudront assister au spectacle il faudra être en place au moins 40 minutes avant l’horaire prévu.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Nous suivre sur Facebook

Agenda