Bordeaux

Bordeaux Tourisme, un mois de juillet satisfaisant

Alors que la plupart des stations littorales et des lieux touristiques affichent des chiffres de fréquentation en baisse allant jusqu’à dix pour cent, Bordeaux se porte bien. Globalement les conditions climatiques de mai et de juin ont hypothéqué la saison dans bien des régions. Bordeaux a tiré son épingle du jeu en étant l’exception qui confirme la règle pour le mois de Juillet en terme de fréquentation.

Une fréquentation stable dans un contexte difficile
Malgré un contexte économique morose, et une météo plus propice à la fréquentation des plages qu’à celle des espaces urbains, le mois de juillet 2013 s’avère être un bon cru pour la fréquentation touristique à Bordeaux. A titre d’illustration, l’Office de tourisme a accueilli dans ses murs 104.773 personnes, soit 0,17% de plus qu’en juillet 2012. Dans le même temps, la fréquentation du site internet a quant à elle progressé de 30% ! Les restaurateurs ont davantage souffert d’après les échos reçus des professionnels, la chaleur conjuguée à la crise ayant manifestement incité les touristes à faire d’autres arbitrages de consommation. Pour ce qui concerne l’hôtellerie traditionnelle, et dans un contexte national d’assez fort repli, Bordeaux enregistre des positions contrastées allant d’une légère baisse pour certains jusqu’à quelques progressions appréciables pour d’autres.
De fortes progressions sur certains segments
Quant aux principaux monuments de la ville, leur fréquentation a progressé de plus de 50%, avec notamment un grand succès de la Flèche Saint Michel, grâce à l’évocation audiovisuelle des momies qui est implantée dans sa crypte depuis le mois de juin. La boutique de produits « Bordeaux » de l’Office de Tourisme a également connu une croissance
soutenue avec un chiffre d’affaires en hausse de 30%, grâce à une gamme de produits modernisée et à une mise en valeur des produits optimisée. A noter en particulier une nouvelle collection de vêtements bébé et enfants très recherchée.
Une évolution dans la typologie des visiteurs.
Le contexte économique ayant incité beaucoup de français à rester chez eux, ou à partir moins loin, la clientèle de proximité est en progression, et compense la baisse constatée sur certaines
nationalités (britanniques, espagnols, allemands…). En revanche, d’autres nationalités sont en progression (suisses, néerlandais, belges, italiens) en lien semble-t-il avec l’essor des vols « low cost » en provenance de ces pays-là.
Au final, la destination Bordeaux confirme la dynamique enclenchée depuis quelques années, et les prévisions pour le mois d’août permettent d’être raisonnablement optimistes pour l’ensemble de la saison d’été
Nicolas MARTIN
Directeur de l’Office de Tourisme de Bordeaux


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Nous suivre sur Facebook

Agenda