Saint-Magne

Terra Energies investit dans la centrale photovoltaïque de Saint-Magne

Une nouvelle impulsion donnée au développement de projets "Énergie renouvelable" avec cet investissement de Terra Energies

Lancé en avril 2016 par la Région Nouvelle-Aquitaine - dont elle est actionnaire à 49 % - Terra Energies est un fonds régional d’investissement public-privé dédié aux projets d’énergie renouvelable (ENR). Il fonctionne comme un levier dans les territoires, pour accompagner les acteurs de la région qui s’engagent dans la transition énergétique (développeurs, collectivités, citoyens). Le fonds peut désormais intervenir également dans les projets dès leur phase de développement, en finançant en partie les études et en apportant son soutien si le projet est soutenu par les collectivités concernées et porté par des acteurs compétents. Il doit également s’inscrire dans une filière connue. Le soutien de Terra Energies aux collectivités territoriales souhaitant faire émerger des projets ENR ne se limite pas à l’apport de fonds. En effet, le fonds Terra Energies n’est pas qu’un outil financier, il peut conseiller plus largement les collectivités sur les aspects techniques, juridiques et financiers des projets de leur territoire. Il se place en tiers de confiance entre les différents acteurs du projet.

Centrale photovoltaïque dans la Marne

Lors du "Carrefour des territoires en transition", le mardi 4 décembre dernier à Jonzac (Charente-Maritime), Françoise Coutant, vice-présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge de la Transition énergétique et administratrice de Terra Energies ; Pierre-Yves Dodelin, chef de projets chez Quadran - Groupe Direct Énergie ; et Jérôme Lavinaud, directeur d’investissements chez "Crédit agricole Languedoc énergies renouvelables" (Calen) ; ont officialisé le projet de centrale photovoltaïque de Merle-Sud. Construite à Saint-Magne (Gironde), cette centrale photovoltaïque comporte 40 000 panneaux solaires, et son exploitation a commencé en juillet. Sa production annuelle, estimée à 15 GWh, équivaut à la consommation de 12 830 habitants et permettra d’éviter le rejet de 5000 tonnes de CO2 par an. D’une surface de 22 hectares, la centrale solaire de Merle-Sud représente un investissement de 12 M€, réparti entre Quadran (40 %), Calen (30 %) et Terra Energies (30 %). Un financement participatif sera prochainement lancé sur la plateforme de crowdfunding WiSEED d’un montant de 200 000 euros, réservé dans un premier temps aux habitants de la Nouvelle-Aquitaine.

Parc photovoltaïque de Bordeaux Lac

Cette centrale solaire s’accompagne de plusieurs mesures écologiques :
 réalisation du chantier en dehors des périodes écologiquement sensibles ;
 entretien de la centrale par pâturage ovins ;
 restauration et gestion écologique d’une lagune ;
suivi écologique de la centrale pendant toute sa période d’exploitation ;
 création de corridor écologique avec plantation de haies.
Les retombées de ce projet mené à terme sont multiples :
 six mois de travaux ont été nécessaires pour construire cette centrale ;
 environ 125 000 euros par an de recettes fiscales attendues, réparties entre le Département, la Communauté de communes et la Commune ;
 l’exploitation par Quadran du site solaire de Saint-Magne pérennise l’emploi de deux techniciens à Bordeaux.
Lauréat en juillet 2016 de l’appel d’offres émanant de l’État pour des centrales photovoltaïques de plus de 250 kW, ce projet bénéficie d’un tarif de vente de sa production pendant 20 ans.

Ecrit par La rédaction


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda