Bordeaux

Deux paquebots de croisières ancrés simultanément dans le port de la Lune

Cela n’a pas duré très longtemps mais cela a eu lieu faisant la jonction avec le monde d’avant qui petit à petit reprend ses droits comme le Festival ADP l’a montré que l’on peut baptiser sur le plan de l’ambiance "Festival heureux de se retrouver"

On avait perdu l’habitude de voir un tel mouvement dans le port de la Lume même si l’escale du World Voyager a été très courte. C’est un navire de construction récente sorti en 2020, donc on peut dire que tout n’était pas arrêté pendant cette pandémie. Son port d’attache est Madère (ile portugaise au large du Maroc) et il reste une petite unité de 126 mètres de long qui n’accueille pas plus de 200 voyageurs. Arrivé le 25, il a quitté Bordeaux le 26 le coup de dix heures trente en saluant le marché des quais de vigoureux coups de sirène de bateaux pour bien montrer qu’il voulait se faire remarquer pour son départ sous un beau soleil d’automne en direction de Gérone en Espagne puis La Corogne avant de terminer son parcours à Porto alors que son point de départ était Brême. Il a donc effectué une visite de la Côte atlantique qui est la tendance forte actuellement des croisières hauturières en Europe.

Le Seven Seas Splendor à quai

Le Seven Seas Splendor pour sa part est resté beaucoup plus longtemps dans le port de la Lune puisqu’arrivé le vendredi 24 au matin, il est resté jusqu’au dimanche 26 dans l’après midi, ce qui a permis a ses touristes de passer un week-end entier à Bordeaux. Le but ultime de cette croisière partie de Southampton est Barcelone avec le tour de la péninsule Ibérique et des escales prévues à Porto, Lisbonne, Gibraltar notamment. Après il repartira pour une autre croisière en Méditerranée au départ de ce port. Cette unité est beaucoup plus volumineuse avec ses 223,7 mètres de long sur 31 de large, de 55 000 tonnes sortie des chantiers Ficantieri et qui accueille 200 passagers dans des conditions de luxueuses. Les croisiéristes reviennent nombreux depuis quelques temps à Bordeaux signifiant que la vie reprend malgré certaines inquiétudes et cet automne va être une étape cruciale de cette pandémie car la population commence à présenter des signes inquiétants de tension.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda