Bordeaux

L’utilisation des masques vire au désastre écologique

Enfin on a des masques ! Mais quel gâchis ! Le français est vraiment en dessous de tout en terme de propreté après un gouvernement qui a été en dessous de tout en terme de prévention. Les masques ne sont pas biodégradables, leur durée de vie est de 400 à 450 ans et la pollution est tellement rapide que déjà on en retrouve au fond de la Méditerranée. Des exemples sont cités dans Nothetic comme le plongeur Laurent Lombard le dit "Si rien ne change, ça va devenir un vrai désastre écologique et peut être même sanitaire" car il les a vu en plongeant et ceux jetés à Lyon n’ont pas encore emprunté le cours du Rhône pour rejoindre la Méditerranée comme ceux jetés à Bordeaux commencent tout juste à arriver dans le Golfe de Gascogne. Les cours d’eau risquent de charrier ce nouveau type de "mégots" pendant longtemps car on ne va pas arrêter le port du masque dans les quinze jours qui viennent ni dans les mois qui viennent voire dans les années qui viennent, le risque épidémique va continuer à planer d’autant que ces masques vont charrier du virus. On n’a pas assez de recul pour dire ce qu’il va se passer à l’automne ni aux automnes suivants. On va devoir adapter nos vies à l’utilisation du masque et surtout à son élimination correcte pour qu’il ne répande pas la maladie, car il est en du masque comme des langues d’Ésope, cela peut être la meilleure et la pire des choses.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda