Union Bordeaux-Bègles

L’UBB rentre de Durban avec un excèdent de bagage

C’est effectivement avec une valise de 32 points que l’UBB rentre à la maison après cette rencontre où l’on espérait une meilleure tenue de la phalange bordelo-béglaise dans ce déplacement.



Malgré le soin apporté par le staff à avoir un peu plus de poids avec le paquet d’avants les bordelo-béglais n’ont pas, malgré tout, fait le poids en regard de ce qu’ils avaient produit face à la même équipe à Chaban. Il est évident qu’un déplacement de 13 heures d’avion marque les organismes d’autant qu’on inverse les saisons, on passe du froid au chaud comme du chaud au froid et le temps d’adaptation est trop court ce qui fait dire à certains et ils sont nombreux : "qu’est ce que l’Afrique du Sud vient foutre dans la Coupe d’Europe ?" et d’ajouter facétieux avec les séquelles de l’affaire Laporte/Altrad "encore des histoires de fric !" ce qui n’est pas si sur que ça. En fait surement que les Cell. Sharks avaient en travers leur petite victoire à Chaban et qu’ils voulaient laver l’affront car il y avait "six Sprinboks" dans la composition de leur équipe pour ce match, alors autant de Spinboks face à une équipe un peu expérimental donne ce type de résultat d’autant que les locaux ont démarré le match à cent à l’heure, étouffant toute velléités bordelo-béglaises au point même que Vaotoa prévenu par l’arbitre va prendre un carton jaune car il a eu du mal face au coriace Thomas du Toit, pilier de 136 kg. Si les visiteurs ont marqué peu de points face à une défense opiniâtre, ils ont eux aussi fait une grosse partie en défense où la ils ont montré des qualités mais pas suffisantes car la mi-temps est sifflée sur le score de 22 à 0.

Un stade loin d’être plein

Sur l’ensemble du match l’UBB l’emporte largement aux cartons jaunes par un quatre à zéro avec même un passage à treize joueurs entre la 34ème minute et la mi-temps où la ils ont effectivement montré de très grosses qualités de solidarité en n’encaissant pas d’essai dans cette période et sans ces performances en défenses l’addition aurait été beaucoup plus lourde. L’UBB n’a jamais trouvé la solution pour inquiéter les Sharks en attaque et les imprécisions n’ont pas manquées soit dans les passes soit dans les choix de jeu et le staff pourra travailler dans le sens de la précision des intentions. Il est apparu que l’UBB a eu quelques difficultés quand elle a voulu accélérer le jeu car en face cela allait très vite avec beaucoup de soutien et de précision. Bien que la pression ait été élevée il n’y a jamais eu une totale débandade dans les rangs bordelo-béglais mais pour rivaliser avec ce genre d’équipe, il va falloir apprendre à aller plus vite voire beaucoup plus vite et surtout augmenter la précision comme dans cette dernière passe d’Uberti qui si elle avait été précise, pouvait amener à l’essai, la précision à pleine vitesse voila ce sur quoi il va falloir travailler. Maintenant l’UBB va avoir une courte semaine de travail après son retour pour préparer la réception de leur dernier match en Champion’sCup en digérant les effets de ce long retour en avion.

Vaotoa et Jolmes remplacés ainsi que Timu

Cell C Sharks : 32 (5 essais Hendrikse 13ème, 23ème, Grobler 32ème, Potgieter 58ème, 62ème ; 1 pénalité Cronjé 6ème ; 2 transformations Cronjé 24ème, 33ème)

Union Bordeaux Bègles : 3 (1 pénalité Lucu 43ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda