Bordeaux

Ballistik, les pionniers du Basketball bordelais ouvrent leur académie pleine d’ambition

En décembre dernier, une académie de Basketball s’est créée à Bordeaux et destinée à des jeunes de 15 à 18 ans. Ce projet est réalisé par l’équipe de Basketball Ballistik, une association spécialisée dans le Basketball 3 contre 3, une discipline récente et en vogue qui va d’ailleurs connaître son entrée aux prochains Jeux Olympiques.

Ballistik est un collectif de basketteurs réunissant des professionnels et des amateurs de la balle orange, possédant une équipe masculine depuis 2016 ainsi qu’une féminine depuis peu. Nous avons rencontré un de leur joueur et initiateur de l’association, Alex Vialaret. Ailier capitaine du club de la JSA Bordeaux Métropole Basket, un club de National 1 (troisième niveau dans les championnats nationaux) où il évolue professionnellement depuis 7 ans, il s’est imposé comme un des joueurs majeurs du 3 contre 3 en France. Sélectionné lors des rassemblements en équipe nationale – un accomplissement pour lui de porter ce maillot Bleu – il apporte à son sport autant sur les terrains qu’en dehors.
Alex Vialaret et sa bande de potes connaissent des étés bien chargés à sillonner les multiples tournois français et européens. La Ballistik est née avant tout d’une passion commune pour le Basketball partagée entre amis étudiants et originaires de La Rochelle. Joueurs de 5 contre 5 à leur fondement, ils ont goûté au 3 contre 3 et n’en démordent plus. Cette pratique davantage autonome et différente du Basketball en club classique a été une révélation et c’est pourquoi ils ont fondé dès 2016 cette association centrée sur la pratique et le développement du 3 contre 3. Au cours de cette même année, ils avaient remporté leur premier titre, dans le championnat d’Angleterre, un début déjà prometteur.

L’équipe de la Ballistik lors d’un tournoi à ses débuts

Forts de cette volonté de faire connaître leur discipline, ils avaient organisé en 2018 dans les locaux de Darwin un tournoi de 3 contre 3. Plus récemment encore sur le territoire bordelais, on a pu les voir à l’œuvre en août 2020 lors d’un tournoi effectué au Musée des Arts décoratifs et du Design. À domicile et dans une ambiance chaleureuse, ils ont su s’imposer face aux meilleures équipes de Nouvelle Aquitaine.
Durant de l’Open de France de 3 contre 3, le Graal pour tout pratiquant de la discipline à travers l’hexagone, qui s’est déroulé cet été à Nantes, la Ballistik a de nouveau montré son avancée dans le circuit. Ce fut la seule association du tournoi à aligner une équipe masculine et une féminine. Pour cette dernière, elle a connu un joli succès en atteignant les quarts de finale de la compétition. Envieux de transmettre aux plus jeunes les valeurs du 3 contre 3 qui leurs sont fondamentales, le duo central de la Ballisitik Alex VialaretEddy Steiner a conçu une académie 100 % Basketball ayant vu le jour il y a un mois. Ils ont choisi de réaliser ce projet en partenariat avec la Hoops Factory. Une évidence puisque cette dernière est une organisation proposant des terrains de Basketball indoor dans plusieurs villes de France. Un nouveau complexe a ouvert ses portes fin d’année 2020 à Bordeaux Lac, plusieurs mois après l’annonce de leur installation.
D’une pierre deux coups, une nouvelle offre du Basketball, le 3 contre 3 et Ballistik, s’est associée avec une nouvelle forme de pratique de ce sport, la Hoops Factory. Cette collaboration essentielle et « gagnante-gagnante » pour les deux partis a parfaitement matché dès ces débuts et promets des projets à venir passionnants. Ballistik a d’ailleurs pu bénéficier quasiment en avant première des lieux de la Hoops Factory pour démarrer leur activité. Une collaboration qui a pour maître mot la liberté. Celle d’exercer et celle de développer globalement leur sport.

Le tournoi 3 contre 3 organisé en juillet 2020 par l’association et qui s’est déroulé au Musée des
Arts décoratifs et du Design de Bordeaux.

Après un ralentissement de l’activité, le projet a enfin vu le jour pour une première session le 16 décembre dernier et se terminera pour une dernière séance le 14 février, soit 18 entraînements répartis sur 9 semaines. Les douze élèves motivés, de 15 à 18 ans et de niveaux différents, qui s’entraînent le mercredi soir et le dimanche matin afin de progresser dans leur passion. Cette première collaboration sera probablement reconduis par les deux associations. La Ballistik souhaite en effet garder un créneau d’entraînement par semaine après ce stage pour faire venir de plus en plus d’enfants. Car oui, l’académie Ballistik – en plus de leurs précédents projets – a pour volonté de toucher les jeunes, une partie qui manquait à l’association. Cette discipline rappelant les parties informelles de Basketball de rue est capable de plaire à tout type de passionnés de ce sport et aux niveaux très hétérogènes. Grâce à cette académie, les jeunes pratiquants pourront appréhender les prémices et les codes du 3 contre 3 tout en développant leurs fondamentaux individuels. Encadrés par des coachs aux diplômes régionaux et spécialisés dans le 3 contre 3, les élèves sont alors entre de bonnes mains et possèdent un excellent supplément des entraînements qu’ils peuvent effectuer dans leur club respectif. Les
compétences assimilées en 3 contre 3 pouvant aisément être transposables sur la discipline phare, le 5 contre 5. À terme, l’objectif de la Ballisitk est d’amener des équipes juniors dans des compétitions nationales de leur catégorie et de leur faire porter le maillot noir et blanc de l’association lors des saisons à venir.

Ecrit par Teddy Perez


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda