Bordeaux

L’UBB retrouvera La Rochelle en Top 14 la saison prochaine

Le Stade Rochelais reprend place dans les rangs de l’Elite en se défaisant du SUA par 31 à 22. Drôle de match où des agenais complètement absents en première mi-temps n’ont repris le fil de celui ci qu’à la 46ème minute alors qu’ ils étaient largement menés par 31 à 3. Largement dominés dans tous les compartiments du jeu en première mi-temps, les Agenais ont laissé passer une occasion à leur portée.

Toute la première mi-temps a été un non match pour les agenais qui se sont fait voler les ballons en touche et ainsi leur rampe de lancement n’a pas pu fonctionner. Dans les rucks tous les ballons étaient retardés empêchant la mise en place d’un rugby de mouvement et La Rochelle en embuscade en a profité.
L'essai du réveil agenais par Lamoulie
C’est surtout le pack rochelais qui a fait souffrir son homologue agenais en première mi-temps avec le surpuissant Atonio et sa seconde ligne Sazy et Jacob. La domination du pack a été telle qu’à la 40ème minute La Rochelle a touché les dividendes de ses efforts avec un essai de pénalité. En seconde mi-temps on espérait un réveil des agenais mais il a été long a se dessiner et on a pu craindre à un moment qu’Agen n’encaisse une sévère punition car menés 31 à 3 après l’essai de Bobo, mais il n’en n’a rien été. C’est donc quand elle s’est trouvée largement distancée que la machine agenaise s’est mise en route et cela a correspondu au remplacement de Lagarde par Francis et par trois fois les agenais sont allé à l’essai montrant un bien meilleur visage face à leur adversaire. La Rochelle a réussi à faire déjouer Agen en première mi-temps et l’a emporté grâce à sa large avance acquise pendant ces quarante premières minutes, car sur la seconde Agen l’emporte par 18 à 10.
Chuteur sur le stade
Avec cette troisième finale d’accession Bordeaux devient une capitale du rugby avec la parfaite organisation de l’UBB qui avait décoré le stade avec l’appui de ses bénévoles et du club de supporters. Paul Goze a du apprécier le superbe spectacle offert par les chuteurs apportant le ballon du match et les ramasseurs de balles étaient des ramasseuses de balles du club de rugby féminin de Bruges. Une très grande réussite d’ensemble pour le rugby à Bordeaux sous les yeux d’Arielle Piazza qui a embrassé les Rochelais pour la remise des médailles. Avec ses UBB Girls et l’organisation globale de l’environnement du match l’UBB a bien retenu les leçons de Max Guazzini et encore une fois Chaban à fait plus que le plein.

Stade Rochelais : 31 (3essais Cler 10ème, pénalité 40ème, Bobo 42ème ; 3 pénalités Fortassin 7ème, 14ème Audy 22ème ; 2 transformations Audy 41 ème, 43ème ; 1 drop Fortassin 46ème)

SU Agenais 22 3 essais Lamoulie 49ème, Ludick 58 ème, Ratuniyarawa 72ème ; 2 transformations Francis 50ème, 59ème ; 1 pénalité 3ème Lagarde)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le chat de Compostelle

Nous suivre sur Facebook

Agenda