Des professionnels du Tourisme Girondin satisfaits

87% des professionnels du tourisme girondin sont satisfaits de la fréquentation pour la haute saison 2011 ! (contre 77% pour l’ensemble de l’Aquitaine)
La météo particulièrement maussade du mois de juillet n’a pas découragée les touristes venus parcourir le territoire girondin comme le laissaient entrevoir déjà les enquêtes précédentes effectuées
par le Comité Départemental du Tourisme de la Gironde

Le rôle de la météo

Saint Emilion
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Des aléas climatiques qui ont incité les touristes à adapter leur comportement et à rechercher conseils et informations. Et si le mauvais temps du mois de juillet a découragé certains d’aller à la plage, le touriste a su s’adapter avec une fréquentation record pour certains sites et certaines activités culturelles (musées,
sites patrimoniaux).
Les Offices de Tourisme du département, ont vu leur fréquentation augmenter : les touristes sont venus se renseigner et une offre parfois méconnue du grand public a pu être ainsi proposée.
Pour le mois de juillet 2011 par rapport au mois de juillet 2010 :
- à l’accueil de la Maison du Tourisme de la Gironde on note une hausse des visiteurs de 24,5 %,
- à l’Office de Tourisme de Saint-Emilion on estime avoir reçu +10% de visiteurs,
- A l’office de tourisme de Bordeaux l’augmentation est de 14%.
A noter que les activités sportives et de loisirs ne paraissent pas avoir trop souffert des aléas de la météo avec une fréquentation estimée majoritairement équivalente à celle de l’an dernier.
Le mois d’août a compensé pour beaucoup, le manque à gagner de juillet. Les sites vitivinicoles font par contre, état de résultats plus moyens et paraissent avoir été particulièrement affectés par la baisse
des dépenses.
La fréquentation en augmentation

Bordeaux
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Les français plus nombreux, et les clientèles allemandes et britanniques qui progressent le plus. La haute saison 2010 avait été bonne en Gironde : la haute saison 2011 est jugée plutôt supérieure par 65% des professionnels. La clientèle française est ainsi considérée en progression par rapport à l’an passé par 45% des professionnels et stable par 39%. La progression concerne tous les territoires mais surtout l’intérieur du département et Bordeaux avec l’agglomération bordelaise.
En ce qui concerne la clientèle étrangère, elle apparaît de même niveau que l’an dernier sur le littoral du Médoc et l’intérieur du département. Elle est même jugée en augmentation sur le Bassin
d’Arcachon
(par 8 professionnels sur 10) ainsi que sur Bordeaux et l’agglomération bordelaise (par 7 professionnels sur 10). Sur Bordeaux, 39% des professionnels estiment même que la fréquentation étrangère a été très supérieure à celle de l’an dernier .
D’une manière générale, les allemands et surtout les britanniques sont venus plus nombreux.
L’hébergement
Les campings toujours plébiscités, les Résidences de Tourisme en progression. Comme l’an dernier, mais dans une moindre mesure, les gestionnaires de camping, se montrent les plus satisfaits avec 86% d’opinions positives. La clientèle tant française qu’étrangère a à nouveau plébiscité cette forme d’hébergement qui avait effectivement enregistré une fréquentation record en 2010 (3,6 millions de nuitées en Gironde soit le niveau le plus haut de ces dernières années). Les Résidences de Tourisme paraissent également avoir bien tiré leur épingle du jeu sur la haute saison : 76% des gestionnaires se déclarent en effet satisfaits et 89% font état d’une progression par rapport à 2010. Bilan plus mitigé pour les hôteliers, satisfaisant pour les Villages Vacances et locations saisonnières.

Camping
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Bien qu’ils émettent à 73% un jugement favorable, les hôteliers sont eux très partagés sur l’évolution par rapport à l’an dernier qu’ils jugent à 40% favorable (surtout sur le Bassin d’Arcachon et Bordeaux et l’agglomération bordelaise) et à 38% défavorable (plutôt sur l’intérieur du département). Pour les Villages Vacances et les locations saisonnières, la haute saison paraît avoir été également satisfaisante.
Le mois de septembre est attendu avec confiance en Gironde
Mais l’été n’est pas fini, nous sommes aux portes de septembre dont la douceur du climat et le démarrage des vendanges, renforcent traditionnellement l’attractivité de la Gironde. 73% des professionnels interrogés par le Comité Départemental du Tourisme de la Gironde font part d’opinions favorables. La qualité du millésime touristique 2011 se jouera définitivement en septembre surtout pour l’intérieur du département.
Ces enquêtes sont réalisées dans le cadre d’un dispositif commun associant le Comité Régional de Tourisme d’Aquitaine et les Comités Départementaux du Tourisme.
Pour l’appréciation de mi-juillet à fin août et prévisions pour septembre : les Professionnels Girondins, ont été interrogés par téléphone ou courriel les 22 et 23 août ; cette analyse présente les opinions des 139 professionnels qui ont bien voulu répondre. Période du 14 juillet au 20 août
Source CDT33

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda