Alain Juppé ne veut pas d’un « chapeau à plumes !!! »

Difficile en ces temps d’élection à l’UMP d’éviter d’entendre un peu tout et son contraire, entre enthousiasme et ironie, agressivité à peine voilée, triomphalisme pas vraiment évident et pas toujours partagé, langue de bois de plus en plus lassante, appels incessants au rassemblement d’une famille politique qui depuis plus de deux ans se montre aussi peu lisible et soudée qu’inactive. Le baume fourni par une élection claire et au résultat cette fois indiscutable, suffira-t-il à refermer les cicatrices accumulées ? Nombre de Français s’interrogent et s’en inquiètent à juste titre.




Comité Naphtaline

Face à la proposition de Nicolas Sarkozy de constituer un comité d’anciens Premiers Ministres, sorte de Comité des Sages, le Maire de Bordeaux répond ne pas vouloir participer à un « Comité Naphtaline » destiné à sortir de temps en temps de l’armoire. Sans « chapeau à plumes », soucieux de participer concrètement au renouveau de l’UMP et à l’élaboration d’un projet co-construit pour la France, Alain Juppé n’est pas disposé à rejoindre le placard qu’on lui propose quoi qu’en pensent ceux qui sont prêts à lui en ouvrir la porte et à la refermer soigneusement et au plus vite.

Nicolas Sarkozy et Alain Juppé
Photo Bernard Lamarque (Archive Bordeaux Gazette)

Un vieux sage

Tous les moyens semblent cependant bons pour nous amener à penser qu’Alain Juppé ne serait plus qu’un « vieux sage » tout juste bon à réfléchir de temps en temps, définitivement trop vieux pour prétendre à la magistrature suprême. Un « diseur », mais plus un « faiseur », telle semble être l’idée que certains voudraient voir propagée, tout le contraire de ce qu’il est, et démontre tous les jours à Bordeaux. Si en politique, tous les coups sont permis, certains devraient toutefois se dire que, même chez Guignol au Jardin-Public, lorsque les ficelles sont trop grosses, la magie du spectacle ne fonctionne plus.

La suite ...

Face à un pouvoir dont les maladresses et inconséquences ont plongé le pays dans un grand marasme, Alain Juppé compte bien participer tant au redressement de l’UMP, qu’à l’élaboration de propositions concrètes destinées à alimenter un projet pour la France.
Nul doute que son "état neuronal" le lui permet et qu’au-delà des préférences partisanes, il serait bien que les controverses futures ne se limitent pas à évoquer « l’âge du capitaine ».

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet



Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Nous suivre sur Facebook

Agenda