Bordeaux

Emmanuelle Ajon fait triompher l’intérêt des enfants sur une proposition de Sylvie Schmitt

Le premier marqueur politique dans l’intérêt des enfants a été posé hier au conseil municipal de Bordeaux par l’équipe majoritaire autour de Pierre Hurmic. Le conseil municipal de Bordeaux d’hier offrait peu de possibilités à notre nouvelle équipe de présenter de nouveaux dossiers pour prendre le virage vers un autre Bordeaux, pour des raisons de calendrier. En effet, la plupart des délibérations portaient sur des dossiers de l’ancienne équipe, et le temps pour réécrire les délibérations était quasiment nul. Mais malgré cela je suis très heureuse que nous ayons voté ce que je demandais depuis des années : la gratuité de restauration scolaire pour les enfants avec un Projet d’Accueil Individualisé (PAI, concerne les enfants et adolescents atteints de troubles de la santé). En effet ces enfants malades ou allergiques doivent amener leurs repas, et leurs familles devaient tout de même payer un euros par jour et ce quelques soient les revenus de la famille pour avoir le droit de manger dans les locaux de la restauration scolaire avec leurs camarades. Nous avons abrogé hier cette politique de la double peine et l’insupportable poids pour les plus vulnérables des Bordelais, dans l’intérêt des enfants et de leurs familles. Ce n’est peut être rien pour nombre d’entre vous mais pour moi c’est un très beau symbole. Merci à mes collègues Sylvie Schmitt, Vincent Maurin et Pierre Hurmic
#enfants #handicap #equité #changeonsbordeaux


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Nous suivre sur Facebook

Agenda