Bordeaux

L’Union conforte sa place en Top 14

L’UBB s’installe dans le Top 6 entre la journée précédente favorable sans récolter aucun point et le bonus offensif glané face à Grenoble.

Grenoble a toujours plutôt bien réussi à l’UBB quand on se souvient du hold-up réalisé par les bordelais leur ouvrant les portes de la finale d’accession et en cette 17ème journée du Top 14 2018/2019, cinq points supplémentaires au compteur sont pain béni. Mais que d’approximations et de faiblesses défensives avant de voir se dessiner une victoire contester en début de première période où les visiteurs sont arrivés à la mi-temps toujours dans le match avec seulement 4 points de retard. En seconde période deux retours sur le terrain pour la plus grande satisfaction des supporters avec Matthieu Jalibert qui était prévu et attendu qui aura couvert toute la seconde mi-temps. Peni Ravai Kovekalu qui n’était pas prévu mais qu’on a eu plaisir à revoir sur le terrain, suppléant au pied levé Tabidze appelé par son équipe nationale, même s’il manque encore d’un peu de compétition pour cette fin de saison, son retour va faire beaucoup de bien devant et il risque d’y en avoir besoin. Surement qu’à la mi-temps les bordelais ont du se faire tenser car ils sont revenus avec un peu plus de sérieux pour la seconde mi-temps où ils ont fait immédiatement le trou en dix minutes.

Le capitaine Lesgourgues s’échappe

Durant la seconde mi-temps le public a eu droit a du bon et du moins bon mais les Unionistes se sont imposés en marquant par trois fois dont une fois où ils ont fait exploser le pack grenoblois qui a commis la faute de trop lui coûtant sept points et un homme en moins. Les locaux ont été repris par leurs démons une fois le score fait, les vingt dernières minutes ont encore été à l’avantage des visiteurs qui n’ont jamais baissé les bras mais sont tombés sur plus fort qu’eux. On ne peut que regretter ce geste de la 62ème minute de Radradra magnifiquement servi et décalé par Jilabert qui se croit plus au cirque que sur un terrain de rugby alors qu’il lui reste quelques mètres à faire pour bonifier le score et donne un ballon de manière désinvolte que son partenaire ne peut reprendre. Il est sur qu’avecUrios l’an prochain c’est le genre de "biscouette" qui va le faire rugir. C’est une forme de mépris pour l’équipe adverse qui est totalement déplacé et cet état d’esprit est parfaitement répréhensible car si le joueur est excellent en attaque en défense c’est une autre paire de manches et on sent bien qu’il répugne à plaquer. Après la défaite de Clermont à Lyon, Toulouse caracole en tête du championnat et l’UBB se retrouve en cinquième place mais attention à ne pas se croire trop beau trop vite et attention à Castres et au Stade Français.

Seuteni, Roumat et Diaby avancent dans le camp isérois

Union Bordeaux Bègles : 47 (7 essais Radradra 6ème, Nabuli 23ème, Amosa 35ème, Buros 44ème, Roumat 50ème, pénalité (7 points) 58ème, Houston 71ème ; 5 transformations James 6ème, 24ème, 36ème, Jalibert 51ème, 71ème)

FC Grenoble : 31 (4 essais Taufa 3ème, Nkinsi 12ème, Rasolea 65ème, Saseras 79ème ; 1 pénalité Pourteau 20 ème ; 4 transformations Pourteau 4ème, 13ème, Ugalde 67ème, 80ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda