Bordeaux

Avec JR .... La Quête du Savoir se poursuit à l’Institut Culturel Bernard Magrez

Rassembler les savoirs épars, persévérer dans cette quête, avec tout à la fois une exigence commune d’excellence, mais aussi l’humilité qui sied à tout désir véritable de perfectionnement. Réunir pour cela des gens venus de tous les horizons ainsi qu’un large public afin de « penser la création comme une recherche, et la recherche comme une création ». Tel est le projet de l’Institut Bernard Magrez, projet parfaitement lisible, ce qui n’est pas toujours le cas en matière d’art, mais aussi projet original, riche d’enseignements, et à mon humble avis, véritable quête initiatique d’harmonie.

L’artiste français JR inaugure la première Nuit du Savoir
L'artiste français JRC’est dans le nouveau Pavillon La Boétie, une magnifique orangerie de verre spécialement installée derrière le Château que près de 400 personnes ont pu assister à cette première Nuit du Savoir, en ce 13 Juin 2013, de 21h à minuit. Soirée animée par l’artiste JR, qui comme le souhaitait André Gide en son temps, semblait être venu pour nous enseigner la ferveur. Difficile de définir le personnage de JR, ainsi que sa démarche. Plein de charme, résolu, le personnage est spontané et très vite attachant. Il sait parfaitement de quoi il parle, et très rapidement son discours captive le public. Exposer librement dans les rues, capter l’attention des gens qui ne sont habituellement pas ceux que l’on trouve dans les musées, tout en restant anonyme, tel est l’un des aspects essentiels de sa démarche. A l’inverse du génie artistique d’un seul, JR nous parlera de travail et de création collective, de la patience et du temps nécessaire à la création, de cet art qui s’affiche sans avoir été invité laissant un espace de rencontre, de méditation, à tous les passants, dès lors que la rue devient la scène et les spectateurs les acteurs.

Ses œuvres - son histoire
Que dire de ses œuvres, que ce soit dans notre ville, sur la façade du château Labottière, en Afrique, à Londres, New-York, dans les favelas brésiliennes ou encore entre Israël et Palestine sur les deux faces du mur qui les sépare. Si ce n’est que les absents ont eu tort de ne pas venir l’écouter !!!
En début de soirée JR a projeté son film Wrinkles of the City, Havana, Cuba, résumé évocateur de son travail dans un pays où seuls les portraits de Fidel Castro ou de Che Guevara étaient jusqu’alors exposés sur les murs de la ville, et où désormais apparaissent les gens du quartier. Ce garçon qui dès l’âge de 17 ans a commencé par coller et peindre un peu partout sur les murs, nous racontera ensuite son travail et son aventure à Clichy Montfermeil où la première voiture qui a brûlé lors des émeutes, se trouvait à côté d’une de ses photos. Un très riche parcours pour un homme de trente ans !!!

Le débat
C’est par un débat animé par Ashok Adicéam, en présence de JR et de Maurice Ulrich que se terminera la soirée. A propos de « l’évolution du Musée » Maurice Ulrich évoquera l’amour de son Musée d’enfance à Cherbourg, ainsi que son premier Musée : les planches du dictionnaire. Puis tour à tour , le début de l’art moderne qui n’est pas là pour décrire le beau, le mensonge et l’illusion dans l’art, la prééminence du christianisme qui à un certain moment va aboutir à la négation de l’art , la perception de l’homme non plus comme une émanation du divin. L’artiste qui doit briser le statu quo du monde, brisant "l’allant de soi" et ajoutant au monde …… « Avec le Street-Art, on sort de la caverne, l’art doit aller vers le monde » conclura-t-il. JR quant à lui nous livrera son extraordinaire aventure africaine !!! Et seule la sagesse d’Ashok Adicéam permettra que cette Nuit du Savoir ne se transforme point en un véritable réveillon animé par l’intarissable JR. Gageons que notre bonne ville fasse un jour appel aux talents de ce jeune artiste, et remercions Bernard Magrez pour cette soirée qui conformément à ce qu’il souhaite, n’aura pas manqué de stimuler nos neurones.

photos Anthony Rojo avec l’aimable autorisation de l’Institut Culturel Bernard Magrez

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda