Bordeaux

Michèle Delaunay intronise Jean Batiste Borthury

Suite à sa nomination comme Ministre délégué de la santé aux personnes âgées et à l’autonomie, Michèle Delaunay a fait le choix et c’est normal !!! de se consacrer à la réussite de la nouvelle action républicaine. Après avoir gagné de nombreux combats électoraux et particulièrement celui de 2007 face à Alain Juppé elle laisse sa place à Jean Batiste Borthury son proche collaborateur qui étant lui même du Grand parc gérera au mieux la vie de ce quartier populaire, Michèle Delaunay restant proche de son écoute.

Obligation ministérielle ou mise en conformité entre la parole et les actes, on préfère la dernière formulation car il existe un certain tangage aujourd’hui par rapport aux engagements d’avant l’élection dans ce secteur du non cumul des mandats. Quel que soit la motivation c’est en fait un nouveau visage qui apparaît au Conseil Général en remplacement de Michèle Delaunay qui entend bien se consacrer entièrement à son travail ministériel avec un très, très gros dossier à la clé, à savoir, la dépendance.

Jean-Baptiste Borthury, Michèle Delaunay, Vincent Feltesse, Sandrine Doucet, Philippe Dorthe, Emmanuelle Ajon et Martine Diez

C’est donc devant une petite centaine de présents curieux et militants que s’est effectué cette passation de pouvoir pour le grand public en présence de Sandrine Doucet, Emmanuelle Ajon, Martine Diez, Vincent Feltesse et Philippe Dorthe. Bien sur la nouvelle députée socialiste de la circonscription Sandrine Doucet, qui succède 138 ans après à Auguste Blanqui a pris la parole pour ensuite la céder à l’ancienne Conseillère Générale qui n’a pas manqué de retracer tout le travail accompli sur ce canton pour lui redonner vigueur et dynamisme et elle a conclu par :"J’hésite entre je confie le canton à Jean-Baptiste et je confie Jean-Baptiste aux électeurs de ce canton." Celui-ci s’est ensuite acquitté de son premier travail de nouveau Conseiller Général en précisant ses intentions en spécifiant qu’il est très attaché à l’avenir de l’habitat social dans ce quartier et qu’il va suivre avec beaucoup d’intérêt la requalification de la salle des Fêtes du Grand Parc qui a ses yeux à un intérêt qui dépasse largement le quartier avec ses 850 places. C’est un homme qui reprend le flambeau de ce canton après Simone Noailles, Chantal Bouragué, Michèle Delaunay et l’assistance a été heureuse de saluer un suppléant qui ne s’était pas fait prendre sa place en lui réservant de chaleureux applaudissements. Vincent Feltesse a clôturé rapidement la réunion avant que tout le monde ne se retrouve devant le verre de l’amitié. Cette réunion sentait bel et bien la réunion électorale bien que Vincent Feltesse se défende d’être en campagne, il est très présent sur le terrain. Est ce que ce sera suffisant car l’affrontement est engagé, déjà le matin le Conseil de CUB s’est retrouvé en panne faute de quorum et cela va probablement durer 18 mois.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda