Le titre de MasterChef 2012 se jouera entre deux cuisiniers amateurs qui ont fasciné le public et impressionné le jury tant par leurs talents que leurs caractères si différents. Ils cultivent malgré tout la même hargne et la même passion culinaire.

Ludovic  :
35 ans / conducteur de travaux à Saint-Pol-Sur-Mer

Accueilli à l’atelier avec une ola de la part d’un jury impressionné, et coup de cœur lors de la première épreuve dans la grande cuisine, Ludovic représente le personnage que le public a adoré détester. Sa hargne presque arrogante a donné une saveur particulière à cette édition de MasterChef : se revendiquant souvent comme une véritable “machine de guerre”, Ludovic a entretenu l’image d’un battant à l’œil du tigre, voulant absolument en découdre à chaque épreuve. S’il y a bien un candidat qui souhaite absolument ce graal plus que tout, c’est bien Ludovic. Et pourtant, cette sincérité débordante n’a pas forcément plu à tout le monde, mais il faut reconnaître néanmoins que c’est un passionné de cuisine et comme chez tous les passionnés, c’est la fougue qui s’exprime, et sans méchanceté aucune.

Pierre et Ludovic
Image publiée sur Facebook

Et cela, je peux vous l’assurer, car après avoir passé quelques semaines aux côtés de cette pointure, je peux vous confirmer que ce rude gars du nord a un cœur, qui bat fortement pour la cuisine, mais qui hors concours, exprime toute la générosité du personnage. Un détail qui pourrait bien redorer son blason.

Pierre :
27 ans / Professeur de musique à Nogent sur Marne
Ce jeune normand n’a qu’une idée en tête : changer de vie avec ou sans MasterChef, au point de tout prévoir et de se lancer dans un CAP Cuisinier avant même de connaître le verdict de cette alléchante finale qui nous attend Jeudi soir ! Passionné jusqu’au bout des ongles, il a osé quitter le confort de l’enseignement pour rejoindre le monde merveilleux mais chronophage de la cuisine. De tous les candidats, il est certainement le plus sensible et le plus attentif aux remarques du jury. Il a d’ailleurs su rendre le Chef Anton fan de lui et émerveiller le trio de jury pourtant si difficile à convaincre. Il a aussi le don de s’énerver sans crier avec son fameux jeté de torchon maintes fois diffusé, et le rire le plus célèbre de l’édition 2012. Le plus dur pour lui dans cette aventure a certainement été de se retrouver en épreuve sous pression pour la place en finale, face à son jumeau culinaire Simon : ce duel, il aurait certainement préféré le vivre dans l’apothéose de la finale. Je suis certaine que ce futur cuisinier-mélomane saura trouver le bon tempo entre ses deux passions dévorantes !

Rendez-vous Jeudi soir sur TF1 à 20h 50 pour la finale !

Le blog culinaire d’Hasnaã


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Nous suivre sur Facebook

Agenda