Le Bouscat

Les Lionnes s’inclinent une nouvelle fois sur leur terrain

Les Louves de Bobigny sont venus prendre le gain du match face à une valeureuse équipe des Lionnes du Stade Bordelais en mal de victoires. Une blessure d’une des joueuses de Bobigny a gravement perturbé le déroulement de cette rencontre car malheureusement touchée aux cervicales. Cela n’a pas pour autant déstabilisé l’équipe de Bobigny qui l’a emporté par 20 à 6.

Cette rencontre était capitale pour nos Lionnes après déjà deux défaites, la victoire était importante pour que les bordelaises restent maîtresses de leur destin. Malheureusement il était question de rencontrer, encore une fois, un gros morceau du championnat, Bobigny. Equipe qui a gagné le weekend précédent les championnes de France, Montpellier, chez elles et avec le bonus offensif ! Le courage et l’envie des jaunes et noires allait être de nouveau mis à rude épreuve.
Le coup d’envoi est donné à 15 h par l’arbitre féminine Sylvie BROS sur le Stade Sainte Germaine, avec un temps humide, très britannique.
Première minute de match, et un essai inscrit par la parisienne ANERY très rapidement, dû à un mauvais replacement défensif des Lionnes en milieu de terrain, essai transformé par Sandra METIER. Un deuxième essai suivra à la 9 ème minute, l’action part d’une touche, avec Assa KOITA la puissante seconde ligne de Bobigny qui emporte tout sur son passage, et Pauline BISCARRAT, l’arrière balbynienne qui va concrétiser l’action dans l’embut. L’essai sera de nouveau transformé par l’internationale Sandra METIER, amenant la score à 14-0. Cette mauvaise entame de match laisse pressentir un match long pour les bordelaises, il s’agit maintenant de se ressaisir pour essayer de raccrocher au score. Les jaunes et noires ne lâchent rien, et arrivent à déstabiliser le pack parisien à plusieurs reprises. Leurs efforts vont payer avec une très bonne prise d’intervalle par Lisa LE NAOUR, qui va déchirer la défense adverse, et trouver Anaïs LAGOUGINE qui est venue à hauteur, celle ci va créer le décalage pour Julie MARCHET qui va inscrire 5 points pour son équipe. Quel essai de trois quarts ! Malheureusement celui ci ne sera pas transformé, mais voici de quoi redonner du baume au cœur aux supporters stadistes ! Cet essai va totalement déstabiliser le jeu parisien,celles ci vont même subir les assauts consécutifs bordelais, qui malheureusement ne seront jamais conclus. Fin de la première période avec un score de 14 à 5 en faveur des balbyniennes.
Suite à une blessure aux cervicales d’une joueuse parisienne en début de seconde période, entraînant une immobilisation obligatoire de celle ci jusqu’à l’arrivée des secours, la deuxième mi-temps va donc se jouer en majeur partie sur le terrain annexe, très abîmé. Ce changement de terrain va entraîner une coupure assez longue pour les 2 équipes, il a fallu se remettre dans le bain pour essayer de rattraper le retard de points. Mais ce changement de terrain ne sera bénéfique en rien aux 2 équipes, les appuis sont glissants, le ballon est une véritable savonnette, coupable de nombreuses fautes de mains de part et d’autre. Seules 2 pénalités seront enquillés par le pied de la louve Sandra METIER à la 68 ème et 80 ème minute.Cette seconde période n’aura pas donné l’occasion aux Lionnes de refaire leur retard , et finiront par s’incliner 20 à 5.

Ecrit par Camille Grassineau


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet




Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda