Bordeaux

Laure Abadie au Théâtre Onyx pour un "solo"

"Je prendrai tes jambes à mon cou" tel est le titre de ce spectacle que Laure Abadie interprète seule en scène. Le texte est de Guy Suire qui, depuis 45 ans, fait chanter les mots de la Gironde et dont on ne compte plus les truculents spectacles de "Vignoble individu" à son "D’Artagnan, un gascon nommé désir", voire son adaptation de "Cyrano de Bergerac". Une performance pour Laure Abadie, cette petite boule d’énergie qui tient la scène pendant une heure et demi où elle "se la joue à fond".

Laure Abadie a fait la connaissance de Guy Suire il y a cinq ans alors qu’elle cherchait une salle pour accueillir son spectacle et, depuis, elle est apparue dans "Festi-femmes" qui est une manifestation récurrente de l’Onyx depuis plus de 15 ans, qui accueille des femmes à la période de la journée de la femme sur le thème de l’humour, puis elle est apparue dans : "Du bon usage des mecs" et "Cyrano de Bergerac".

La bourgeoise Laure Abadie
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Ainsi, pendant 4 semaines à 20h33 (33 horaire cher à Guy Suire), le public bordelais va pouvoir découvrir ou re-découvrir Laure Abadie seule en scène. Pour Guy Suire, le personnage en scène c’est : " Sa vie est un grand huit émotionnel. C’est le train fantôme de l’affectif, les montagnes russes du sentiment. Elle est seule mais joue plusieurs rôles. La loi du genre "du solo". Alors, elle invite, convie, interprète une galerie réduites de portraits... Une bourgeoise qui rêve de nuits à l’ancienne, revisite la drague, culbute le Prince Charmant dans des voyages express, rédige une lettre à pôle-emploi, déteste les hommes ventouses, se moque du CAC 40, des courbes de croissances, du point G et des rondeurs californiennes... Elle va jusqu’à s’imaginer veuve dans une insolite déclaration d’amour. Elle se la joue à fond du sol au plafond avec cet étrange animal qui depuis la nuit des temps a besoin d’escalader les donjons et terrasser les dragons pour mériter le cœur de la femme : L’Homme. Histoire fragmentées d’une sauvageonne entre relations éphémères, familles en pièces détachées, emplois précaires. Sur la route du bonheur."
A travers ce spectacle on découvre l’auteur qui livre sa part de féminité, montre un peu plus de sa philosophie de la vie alors que, jusqu’à présent, il se dissimulait en partie un peu plus dans des adaptations d’histoires qui ne lui appartiennent pas mais qui le fascinent comme ce Roi de Patagonie sur les traces duquel Jea-François Meekel s’était lancé. A découvrir avec intérêt.
Théâtre Onyx
11,13, rue Fernand Philippart
33000 Bordeaux
Réservation au 05 56 44 26 12
Décembre  :
- Samedi 3
- Jeudi 8
- Vendredi 9
- Samedi 10
- Jeudi 15
- Vendredi 16
- Samedi 17
- Vendredi 23
- Samedi 24
- Jeudi 29
- Vendredi 30
- Samedi 31
Janvier :
-Vendredi 6
-Samedi 7

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Nous suivre sur Facebook

Agenda