On perd une heure de sommeil cette nuit

Le Coronavirus est le centre de toutes les préoccupations mais dans cet atmosphère générale de crise on change quand même d’heure, alors que tout est déréglé. Trois quart de l’économie est à l’arrêt mais il faut quand même qu’on change d’heure mais ce n’est pas pour autant que le Covid 19 va respecter le changement d’horaire dans une chronologie qui ne s’intéresse qu’au nombre de décès par jour et à la progression de l’épidémie qui va se voir retirer une heure d’activité entre samedi et dimanche. La France passe donc à l’heure d’été dans la nuit de ce samedi 28 à ce dimanche 29 mars 2020, date du premier changement d’heure saisonnier de l’année. Le confinement actuellement en vigueur en France pour cause d’épidémie de coronavirus n’a que peu d’impact sur ce dispositif. Le changement d’heure d’été consiste toujours à avancer d’une heure les montres, horloges et autres appareils en plein milieu de la nuit. A 2 heures du matin ce dimanche, on bascule donc instantanément à 3 heures du matin. A la clé, un décalage de deux heures avec l’heure solaire qui nous fera perdre une heure de sommeil, mais aussi gagner une heure de luminosité naturelle en fin de journée et ce dès dimanche. Le passage à l’heure d’été n’est pas un phénomène astronomique, mais bien une mesure mise en place par l’homme pour réaliser des économies d’énergie qui en fait aujourd’hui ne sert plus à rien jusqu’à ce qu’il disparaisse comme c’est prévu.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda