Lacanau

Lacanau : Les parents d’élèves réclament un Lycée

Aujourd’hui, un jeune Canaulais qui entre au lycée se prépare à vivre un véritable parcours du combattant, au quotidien. Pas moins de deux heures de transports l’attendent chaque jour pour aller et revenir du lycée d’Andernos : départ à 6h45 de l’Océan, retour à 19h20. La situation, déjà préoccupante les années passées, s’est encore dégradée depuis septembre avec la fin des horaires aménagées ; conséquence indirecte de la réforme des lycées et de ses nombreuses options créées. Au-delà de la fatigue évidente, se posent également la question de la sécurité routière de ces lycées, les bus empruntant des routes cumulant vitesse élevée et trafic important. A cette fatigue du transport s’ajoute celle liée aux sureffectifs dans les classes ; 37 élèves par classe en moyenne au lycée d’Andernos. Bruit, manque de place : cette surcharge devrait s’empirer dans le futur. Conscients que les « années lycées » sont réputées autant stressantes que déterminantes pour l’avenir des jeunes, un collectif de parents d’élèves s’est créé : Lycée Lacanau Médoc. Il regroupe des représentants de plusieurs associations de parents d’élèves des écoles et du collège de Lacanau, ainsi que de nombreux parents non adhérents de ces associations. Ce collectif a été créé à l’issue d’une réunion d’information organisée par la Municipalité le 13 novembre dernier suite à plusieurs saisines de la collectivité par les parents préoccupés. La Ville de Lacanau travaille main dans la main avec ce collectif citoyen. Elle reste en effet très attachée à l’avancement de ce dossier important pour la jeunesse de Lacanau, mais aussi des communes alentour qui rencontrent les mêmes problèmes d’isolement scolaire. Venant aujourd’hui de Sainte-Hélène, Saumos, Le Temple, Brach, les enfants du Collège de Lacanau se retrouvent lors du passage en seconde dispersés, en fonction de leur commune d’origine, sur les lycées relativement éloignés : au Taillan-Médoc, à Pauillac ou encore Andernos. La Ville de Lacanau avait déjà identifié le besoin il y a plusieurs années et a pris les devants en réservant une emprise foncière dans son Plan Local d’Urbanisme pour accueillir un éventuel établissement. Mais l’avancement d’un tel dossier prend du temps et doit passer dans de nombreuses mains, notamment la Région Nouvelle Aquitaine, compétente dans la création des lycées, et bien sûr le Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse. Reste qu’avec la pression démographique du secteur Sud Médoc, le besoin d’un nouveau lycée ne peut que s’accroître dans les prochaines années !


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Nous suivre sur Facebook

Agenda