Union Bordeaux-Bègles

Le MHR met fin aux espoirs de l’UBB

La note est salée et on a des doutes sur les perspectives que caressent l’UBB de rejoindre le Top 6 aux vues de ce match à Montpellier où les bordelo-béglais sont passés à travers, mais vraiment à travers.

L’UBB avec cette cuisante défaite se fait chiper la cinquième place par Castres qui revient comme un boulet de canon vers le haut du classement en allant prendre Lyon sur sa pelouse et si le Stade Français bat Toulouse l’UBB va sortir du Top 6. On a bien vu les limites de cette équipe sur ce match ou un seul Radradra ne fait pas le printemps avec encore cette passe désinvolte qui prive l’Union d’un retour possible dans les points du match en première mi-temps. Pourtant les espoirs étaient là avec le retour de Jalibert à l’ouverture et le durcissement aux ailes de la troisième ligne avec Cazeaux au rayon d’action un peu limité pour ce poste et Houston qui n’est pas forcément un grand preneur de balles mais ils ont fait du mieux qu’ils pouvaient en y mettant du cœur. Les absences de Diaby et Roumat ont pesé dans la balance en enlevant un peu de vitesse alors qu’en face Montpellier a su mettre de la vitesse et surtout beaucoup de vitesse en seconde mi-temps après une première mi-temps où ils auraient pu se faire peur sans quelques maladresses en attaque des visiteurs qui étaient totalement dans le match à 10 à 3 à la mi-temps. Si Jalibert avait été plus heureux sur sa première tentative le score aurait pu être plus serré.

Pas forcément une bonne soirée pour Radradra

C’est en seconde mi-temps que l’Union, un peu à son habitude va exploser en prenant un essai dès le début de la seconde mi-temps. La puissance de Montpellier commence à parler dans ce début de seconde mi-temps et l’UBB a du mal à remettre la main sur la balle d’autant que Lesgourgues use un peu trop du coup de pied à suivre rendant systématiquement la balle aux locaux alors qu’en élargissant, il y avait peut être des possibilités de déstabiliser la défense des Cistes. Ce n’est qu’après avoir encaissé un nouvel essai que Buros va démontrer que le MHR était prenable sur la largeur en réceptionnant une magnifique passe au pied de Jalibert mais l’Union n’avait déjà plus assez d’essence dans le moteur pour contester la domination des locaux. Cet essai va un moment enlever le bonuus offensif aux joueurs de MHR mais ils vont appuyer sur l’accélérateur pour terminer la partie avec deux essais supplémentaires faisant bonne mesure pour la victoire du MHJR au GGL Stadium. Décidément l’UBB voyage mal et on s’interroge sur ses possibilités de mobilisation sur la fin de saison.

Montpellier Hérault Rugby 37 (5 essais B. du Plessis 10ème, Steyn 42ème, Ngandebe 56ème, Nadolo 70ème, Immelman 778ème ; 2 pénalités Paillaugue 46ème 67ème ; 3 transformations Paillaugue 12ème, 57ème, 77ème)

Union Bordeaux-Bègles 10 (1 essai Buros 61ème ; 1 pénalité Jalibert ; 1 transformation Jalibert 62ème)

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda