Bordeaux

Boxers : Bordeaux se sort du piège marseillais

Au terme d’un suspense insoutenable, les Boxers ont finalement triomphé des Spartiates en prolongation et valident leur ticket pour les demi-finales.



La série la plus divertissante de ce premier tour. Entre des Bordelais qui retrouvaient l’avantage du terrain depuis plus de 7 ans, et des Marseillais qui voulaient prouver que leur magnifique saison n’était pas due au hasard, la bataille fut féroce. Mais la sortie de Marek Ciliak fut le fait de jeu qui fit basculer la rencontre en faveur des Bordelais.

Un duel de portier à distance

Une patinoire chauffée à blanc accueillait les Marseillais pour ce match 7, significatif de fin de série. Après presque deux semaines d’affrontement, qui ont vu les nerfs de chaque joueur, staff et supporter mis à l’épreuve, ce premier tour de Play-Off s’achevait ici. Et aucune des deux équipes ne souhaitez voir sa saison s’arrêter ici. Tension palpable dès l’engagement, les deux formations se harcèlent et ne se lâchent pas. Le jeu proposé est de très haut vol, et ni Quentin Papillon (26 arrêts), ni Marek Ciliak (33 arrêts) ne montrent de signe de faiblesse dans ce début de rencontre. Aucune faille ne sera donc trouvée jusqu’à l’ouverture du score marseillaise en milieu de second tiers-temps, où la défense des Boxers craque face à une offensive rondement menée où l’attaque Spartiate balade la défense des Bordelais et permet à Martin Kadlec d’envoyer provisoirement son équipe à Grenoble. Et à ce moment-là, la tension monte dans les travées de Mériadeck. Déjà parce que dans la série, les matchs serrés ont été constamment remportés par Marseille, et en plus car Marek Ciliak fait honneur à son statut de meilleur gardien de la saison en défendant occasion sur occasion les attaques Bordelaises. Les esprits s’échauffent, et les espoirs de qualifications s’amenuisent.

Hockey sur glace : Boxers de Bordeaux Vs Spartiates de Marseille
Ce match 7, à l’image de la série, aura été une bataille acharnée - © Ewen Yvergniaux

Et le capitaine libéra Mériadeck

Mais Bordeaux ne lâche rien. Ils commencent la troisième période en supériorité numérique après un accrochage de Teddy Da Costa. Et même si ce premier PowerPlay du match n’aura pas été concluant offensivement parlant, il aura eu le mérite de réveiller toute la patinoire Mériadeck. La température de la salle monte de quelques degrés, et les Boxers s’emparent de toute cette adrénaline projetée depuis les tribunes et sonnent la révolte bordelaise. Et malgré un duel à distance entre Ciliak et Papillon toujours plus intense, c’est l’actuel détenteur du trophée Jean-Ferrand qui cédera le premier. Sur une énième offensive Bordelaise, Baptiste Bruche balade toute la défense marseillaise et sert Kévin Spinozzi qui fait exploser une patinoire à bout de nerfs. Le match 7 part donc en prolongation et les fans de hockey présents dans la patinoire s’accrochent à leur siège. Les règles des prolongations en match 7 sont claires. C’est but en or et rien d’autre. Un murmure commence à traverser les travées de Mériadeck, on va peut-être rester là longtemps. Mais un élément change la donne, la sortie de Marek Ciliak à moins de deux minutes de la fin du temps réglementaire, sur une blessure à la main. A souligner tout de même les hués accordés au goal slovaque, complètement immérité au vu de sa saison et de ses performances énormes à chaque confrontation entre Bordeaux et Marseille. Mais sans leur portier phare, et pour le plus grand bonheur des fans Bordelais, les joueurs d’Olivier Dimet ne mettront que 8 minutes à trouver la faille. Maxime Legault trompe Florian Gourdin, jeune portier remplaçant de 22 ans, envoyé dans le grand bain pour accomplir une mission impossible, et fais exploser Mériadeck.

Hockey sur glace : Boxers de Bordeaux Vs Spartiates de Marseille
Marek Ciliak, qui aura écœuré les Bordelais et toute la ligue Magnus toute la saison, finit son année sur une note amère. - © Ewen Yvergniaux


Bordeaux est en demi, et affrontera les Brûleurs de Loups Grenoblois, vainqueurs faciles 4-0 d’Amiens. A voir si la série de 7 matchs aura transcendé l’effectif Bordelais, déjà bien amoché après la saison. Mais pour Bordeaux, l’objectif est accompli. Le premier tour de Play-Off avec l’avantage du terrain remporté, et des supporters qui espèrent être encore là au mois d’avril.

Hockey sur glace : Boxers de Bordeaux Vs Spartiates de Marseille
Après un combat de presque deux semaines, les joueurs Bordelais exultent après le but de leur capitaine, Maxime Legault - © Ewen Yvergniaux


Evolution du score :
Première période : 0-0

Deuxième période : 0-1
Marseille 31:04 Martin Kadlec Assistance David Aslin et Roberts Kalkis

Troisième période : 1-0
Bordeaux 56:02 Kévin Spinozzi Assistance Baptiste Bruche et Julien Guillaume

Prolongations : 1-0
Bordeaux 68:00 Maxime Legault

Score Final : 2-1

Ecrit par Ewen Yvergniaux


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda