Canoë-kayak

Le périple de Gérard Lajournade : le point au quatrième jour

Il a quitté Bordeaux à 7h 40 du matin samedi dernier et après 4 jours il est déjà arrivé par la seule force de la pagaie aux portes de Moissac. Pour ce quatrième soir de périple, il a planté la tente à l’écluse Petit-Bézy au PK 71,200 c’est à dire à 71, 200 km du port de l’Embouchure PK 0 à Toulouse car le décompte des PK se fait à partir de Toulouse que l’on aille vers Sète par le Canal du Midi ou vers Bordeaux par le Canal Latéral à la Garonne, sauf pour la partie fluviale de la Garonne. Il a donc déjà parcouru près de 175 kilomètres soit une moyenne supérieure à 40 km par jour.

La première étape est toujours la plus longue car il s’agit pour Gérard Lajournade de profiter de la marée jusqu’à Castet en Dorthe pour parcourir les 52 kilomètres qui le séparent du début du Canal latéral à la Garonne et, habituellement, il met 5 heures 30 pour rejoindre l’écluse N° 53 dite de descente en Garonne.

Maison de l’écluse de Petit Bézy
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Cette année, ayant pris un peu de retard à l’appareillage, il a pris la renverse à la hauteur de Langon et a dû s’employer un peu plus pour rejoindre l’entrée du Canal. Une fois sur le canal, il a quitté la Gironde pour aller jusqu’à Meilhan où il a rejoint le terrain de camping après 8 heures 40 d’efforts . Le deuxième jour, il a effectué une étape moins rude de récupération avec 33 kilomètres à la clé et 5h 23 de maniement de la pagaie, ceci le conduisant à planter la tente à l’écluse N° 41 de Berry, pas très loin de Damazan. Le troisième jour après avoir remarqué que les platanes avaient l’air en mauvais état et semblaient touchés par le chancre doré, il a continué son chemin ce qui l’a conduit à franchir le pont canal qui enjambe la Garonne à Agen après le difficile franchissement des écluses N° 32, 33, 34 et 35 du Passage d’Agen. C’est ainsi qu’après 6 heures 35 de navigation et 41 km franchis, il s’est posé à Boé pour y passer la nuit. Le quatrième jour, après 5 heures 11 de navigation et 31 km parcourus, il a planté sa tente à l’écluse N° 27 de Petit Bézy. Suite à un incident avec des guêpes au moment du repas, il a été légèrement retardé car il est plus proche des 40 kilomètres par jour que des 30, mais cela n’a guère d’importance car il a tout son temps et ne s’est fixé aucun objectif de temps pour rejoindre Arles, le tout étant d’y arriver.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet


Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Chapitres : 1 - 2 - 3
Secret de famille

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Chloé n’est pas ce qu’elle croit

Nous suivre sur Facebook

Agenda