Du côté de chez Proust

L’avant dernière conférence de Florence Mothe de la série "Ciel, mes aïeux", permettra de pénétrer ce dimanche 16 décembre ,à 17 h au château de Mongenan, dans les salons de la Belle époque et des Années folles. Cette atmosphère dépeinte par Proust dans sa fameuse " Recherche du temps perdu " nous permet, en même temps, de retrouver une foule de peintres, décorateurs, couturiers, écrivains, musiciens, danseurs, sculpteurs que les aristocrates de cette époque ont mis à la mode. Se replonger dans leurs œuvres, c’est ouvrir la boite à souvenirs couleur sépia et s’émouvoir du parfum suranné des dentelles du passé.
Mais cette manière de vivre, de penser, de s’émouvoir, d’applaudir est-elle si démodée que cela ? Nous écoutons toujours avec extase Ravel, Fauré et Debussy. Picasso nous enchante, Duchamp nous interpelle. Proust demeure un géant de la littérature. Et que serait la vie picturale bordelaise actuelle si la ville n’avait connu ni Henry Frugès, ni Gabriel Frizeau, ni Henri Sauguet, ni Louis Emié ? Appartiennent-ils tous à une "génération perdue" comme l’a exprimé Michel Suffran ?
L’art de vivre de la Belle époque et des Années folles a été tellement en décalage avec les sensibilités passées, si novateur en quelque sorte, qu’il imprime encore nos modernes sensibilités. Il y a toujours en nous quelque chose de Swann et de Mme de Guermantes.
En se plongeant dans une étude intimiste de cette époque, Florence Mothe fera revivre ces personnages évanescents. Elle racontera les anecdotes de leur vie, leurs drames et leur futilité. En ce sens, et en ce sens seulement, la Belle époque est révolue, car d’évidence, nous ne connaissons plus ni la légèreté, ni la futilité.
Château de Mongenan : 05 56 67 18 11.
Visite à partir de 14 h, conférence à 17 h suivie de la dégustation gourmande des vins du domaine.
Entrée 10 €, gratuite jusqu’à 12 ans.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda