Boxers de Bordeaux

Victoire en prolongation des Boxers de Bordeaux dans les Alpes

Pour cette deuxième journée du championnat, les Boxers de Bordeaux se déplaçaient dans les Alpes pour y affronter l’ équipe des « Pionniers », fraîchement créée par l’union des clubs de Chamonix et de Morzine.

Lors du premier match de son histoire, cette nouvelle équipe s’est lourdement inclinée (6-1) face aux redoutables Gamyos d’Epinal qui joueront sans doute une nouvelle fois les premiers rôles dans cette Saxoprint Ligue Magnus. Nul doute que les Pionniers voudront rassurer leurs partisans sur leur glace. Les Boxers ont dominé les Lions de Lyon lors de la première journée mais ont mis du temps à s’imposer (2-1 en prolongation) laissant s’échapper un point.Les Boxers commencent bien leur match mais le jeu s’équilibre rapidement. Malgré quelques supériorités aucune équipe n’arrive à tromper le gardien adverse. Le deuxième tiers commence comme le premier, les Boxers essayent de mettre la pression et s’installent dans le camp adverse mais les Pionniers résistent bien et sur un contre, Homjakovsse retrouve face à face avec Ylonen. D’un gros slap à mi-hauteur, il gagne son duel (1-0 à 25’ 02). Les Bordelais piqués au vif réagissent dans les secondes qui suivent, Kara passe en retrait à Desrosiers laissé bien seul plein axe. L’habile pointeur ajuste Missiaen et remet les deux équipes à égalité (1-1 à 25’ 34). Dans les minutes qui suivent, le jeu s’accélère et le palet va d’une cage à l’autre avec des actions plus franches ! Un jeu appréciable qui ne durera que trop peu, les deux équipes retombent comme au premier tiers dans un jeu de blocage au centre de la glace.

Ilpo Salmivirta

Lors du troisième tiers, les Bordelais dominent les Pionniers et prennent l’avantage via Gilbert d’un but un peu confus (1-2 à 47’ 53). Les Boxers semblent bien maîtriser leur sujet et se dirigent tranquillement vers la victoire. Rebondissement à deux minutes de la fin du match. Pourtant en supériorité, les Boxers et Ylonen se font surprendre d’un tir qui semblait relativement anodin (2-2 à 58’ 12). Deux pénalités coup sur coup contre les Boxers et un arrêt d’Ylonen à 3 secondes de la fin du match nous donnent des sueurs froides dans cette fin de match catastrophique. La prolongation normalement à 3 contre 3 commence donc par une double supériorité en faveur des locaux (5 vs 3). Cela semble très mal engagé pour nos Boxers. Les Pionniers campent dans le camp Girondin et se procurent des actions mais une défense et un Ylonen héroïque se sacrifient et stoppent les nombreux shoots. Les Boxers se sortent finalement miraculeusement de ce bourbier et quelques minutes plus tard, le jeu se rééquilibre. Les deux équipes vont évoluer un moment à 5 contre 5 en attendant un arrêt de jeu pour jouer à 3 contre 3. Dans une atmosphère irrespirable, Ylonen effectue de nouveau quelques arrêts décisifs et c’est finalement Salmivirta qui met un terme à cette rencontre en reprenant instantanément une passe de Charland ! Victoire des Boxers (2-3 à 67’53) !!! Les Boxers n’ont pas réussi à concrétiser davantage leurs périodes de domination et se sont faits surprendre en fin de match. Une nouvelle fois la prolongation a tourné en leur faveur mais la défaite est passée très très près.
Prochain match mardi soir à Meriadeck contre les Gothiques d’Amiens qui viennent de créer la surprise en battant les Gamyos d’Epinal (4-1).

Ecrit par Mathieu Raimbault


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda